Andrea Taylor

Andrea Taylor a commencé à faire de l’équitation à l’âge de six ans et est devenue une cavalière junior couronnée de succès. Elle a fait partie de l’équipe qui a remporté la médaille d’or aux Championnats des jeunes cavaliers d’Amérique du Nord en 1989, puis, en 1990, elle atteint le niveau« A » du poney-club.

En s’entraînant avec Leslie Reid et Dietrich von Hopffgarten, Andrea a remporté trois Championnats canadiens, dont deux avec Dior, un hongre qu’elle a acheté en Californie alors qu’il était âgé trois ans et qu’il n’était pas dressé pour faire de l’équitation.

De 1996 à 2000, Andrea et Dior sont allés en Allemagne pour s’entraîner avec Udo Lange et Christilot Hanson-Boylen. En 1999, ils ont fait leurs débuts au Grand Prix avec des résultats impressionnants, incluant une victoire au Grand Prix de Herroldberg et une cinquième place au Championnat de Baden-Wuerttemburg. Andrea et Dior ont figuré sur la liste des candidats sélectionnés pour l’équipe canadienne de dressage de 2000 à 2004.

Andrea a aussi fait partie des deux cavaliers choisis pour représenter le Canada au Derby CDI Trivett Classic International en 2000, qui se tient tous les printemps à Sydney, en Australie. En montant des chevaux empruntés, Andrea a aidé le Canada à remporter la médaille de bronze aux épreuves en équipe en plus de mériter le prix du principal cavalier étranger.

En tant qu’entraîneuse pour l’équipe nationale para-équestre du Canada, Andrea a guidé l’équipe lors des Championnats de monde 2007, ainsi qu’aux Jeux paralympiques en 2008, où la cavalière Lauren Barwick a remporté une médaille d’or et une autre d’argent aux épreuves individuelles. Andrea a par la suite remporté le Prix d'excellence Petro-Canada aux entraîneurs pour ses réalisations en tant qu’entraîneuse aux Jeux paralympiques de 2008.

Andrea est une entraîneuse de dressage de niveau 3.