Biathlon

Les épreuves de biathlon se déroulent sur un circuit fermé de 2,5 km, lequel doit être répété à trois reprises pour un total de 7,5 km (courte distance) ou à cinq reprises pour un total de 12 km (longue distance). Les athlètes s’arrêtent pour deux ou quatre sessions de tir durant le parcours. Ils peuvent effectuer cinq tirs et sont tenus d’atteindre une cible située à une distance de dix mètres. Pour un tir manqué, la pénalité peut être octroyée en temps (qui s’ajoute au temps total de l’athlète) ou en distance 150m à skier pour chaque tir manqué). Tous les skieurs tirent à partir d’une position couchée et ne transportent pas leur arme durant la course.

Les catégories debout et assis (LW) tirent sur des cibles mécaniques de 25mm. Les athlètes peuvent utiliser tout genre de carabine à air d’apparence conventionnelle avec un chargeur de cinq coups ou d’un coup. Les athlètes amputés dans les catégories LW 5/7 & 6/8 utilisent un appui de carabine lorsqu’ils tirent.

Les athlètes non voyants de la catégorie (B) tirent sur des cibles d’un diamètre de 30mm. Pour les ayant un handicap visuel (catégories B), les carabines sont équipées de verres électro-acoustiques spécialisés. Les athlètes entendent un signal sonore lorsque la carabine vise la cible. L’intensité du signal indique la proximité de la cible, et permet de savoir quand tirer.