Fonds parasports de Bon depart

Le programme caritatif Bon départ de Canadian Tire et le Comité paralympique canadien se sont associés pour créer le Fonds Bon départ pour le parasport afin d’aider un plus grand nombre d’enfants au Canada à s’impliquer au niveau sportif. Le Fonds contribue à prendre en charge le coût de programmes de sport et de loisir destinés aux enfants âgés de 4 à 18 ans qui sont défavorisés financièrement et qui ont un handicap. Les fonds peuvent servir à prendre en charge les frais d’inscription, de transport et d’équipement des enfants prenant part à des programmes parasportifs approuvés.

Critères de financement :

  • enfants âgés de 4 à 18 ans;
  • l’accent est mis sur les programmes de recrutement et les possibilités de pratiquer un sport pour les personnes ayant un handicap;
  • enfants financièrement défavorisés; et
  • le financement permet d’appuyer la création d’un nouveau programme ou d’élargir le champ d’une initiative existante couronnée de succès en offrant une première expérience positive du parasport, notamment en versant des subventions au titre des frais d’inscription (location d’installations, entraînement, formation des bénévoles) et de transport.3

Comment déposer une demande

Aux termes du programme Bon départ, les organisations qui aimeraient déposer une demande au titre du Fonds Bon départ pour le parasport doivent au préalable devenir des partenaires communautaires. Veuillez consulter le site https://jumpstart.smartsimple.ca/files/407846/f91413/Login_Page_fr.html pour entamer le processus d’inscription.

Une fois que votre organisation sera devenue partenaire communautaire Bon départ, vous serez en mesure d’entamer le processus de demande.

Nous recommandons à tous les candidats de consulter le Community Partner Submission and Registration Guide (PDF) (disponible en anglais seulement). Ce guide les aidera à remplir leur demande.

Qui peut faire une demande?

  • les organismes sportifs nationaux
  • les organismes sportifs provinciaux
  • les organismes multisports
  • les clubs et les organismes communautaires
  • les parcs municipaux et les associations/départements de loisirs
  • les professionnels de la santé
  • les organismes caritatifs reconnus d'utilité publique par l'Agence du revenu du Canada
  • les organismes constitués en personne morale comme entreprise ou société à but non lucratif
  • une filiale ou une section non constituée en personne morale d'un organisme caritatif reconnu d'utilité publique ou d'un organisme constitué en personne morale à but non lucratif. Ce dernier doit autoriser la demande et doit accepter la responsabilité associée à l'octroi d'une subvention, le cas échéance
  • une communauté des Premières Nations, Métis ou autochtone