Marc-André Fabien

Président

Marc-André Fabien, un des avocats les plus expérimentés de Fasken Martineau, est impliqué dans le sport paralympique depuis plus de 20 ans comme collecteur de fonds, membre du conseil d’administration, partisan et sympathisant.

Fabien, de Montréal, au Québec, est partenaire senior et travaille avec Fasken Martineau depuis 1982. Il est reconnu pour sa compréhension complète des litiges complexes fréquemment sous les réflecteurs des médias. Fabien se spécialise dans les litiges commerciaux et d’actionnaires, les litiges de valeurs mobilières et les poursuites criminelles, ainsi que les litiges impliquant les gouvernements fédéral, provinciaux et municipaux.

Il a plaidé devant tous les niveaux de Cours, incluant la Cour Suprême du Canada, la Cour d’appel du Québec, la Cour d’appel fédérale, la Cour supérieure, diverses cours administratives et la Cour internationale d’arbitrage du sport. Il a aussi donné des conférences pour la faculté de droits de l’Université de Montréal où il a enseigné, entre autres, l’art de plaider.

Fabien a fait partie de comités de collecte de fonds pour plusieurs compétitions sportives majeures, dont les championnats du monde de ski para-alpin 1996 à Lech, en Autriche, le tournoi international de volleyball assis 1999, les championnats du monde para-nordiques 2000 à Crans Montana, en Suisse, et les championnats du monde de paracyclisme 2010 à Baie-Comeau, au Québec.

Fabien a été membre du conseil d’administration du Comité paralympique canadien de 1998 à 2006, dont un mandat comme vice-président, et membre du conseil d’administration de la Fondation paralympique du Canada de 2010 à 2012 et de nouveau depuis 2015.

En 2013, Fabien a été président d’honneur des championnats du monde couronnés de succès de paranatation de l’IPC 2013 qui ont eu lieu à Montréal. Il a été un visage familier dans plusieurs Jeux paralympiques à travers le monde – ayant assisté à huit d’entre eux –- ainsi qu’à six championnats du monde, les Jeux parapanaméricans de Toronto 2015 et plusieurs compétitions de parasport. En 2000, Fabien a été l’avocat du Comité paralympique canadien devant la Cour d’arbitrage du sport (CAS) aux Jeux olympiques de Sydney 2000, dans la cause de Chantal Petitclerc.

En 2012, le Barreau du Québec a honoré Fabien avec le titre honorifique de Lawyer Emeritus (Advocatus Emeritus, Ad. E.) pour sa carrière professionnelle exceptionnelle.