Des Paralympiens décorés d’argent et de bronze sur une piste arrosée de pluie à Glasgow

le 1 août, 2014
Les Paralympiens ont contribué au total des médailles de l’équipe canadienne d’athlétisme jeudi soir aux Jeux du Commonwealth de Glasgow 2014, remportant une médaille d’argent et de bronze dans l’épreuve du 1500m en fauteuil roulant.
 
Sous la pluie battante et une humidité écrasante, Diane Roy (Sherbooke, Qué.) a agressivement pris la tête de la course féminine et a mené tout le long jusqu’à la toute fin, lorsqu’elle a été dépassée par l’Australienne Angela Ballard, qui a terminé en 3:59.20.
 
Roy a terminé au deuxième rang en 3:59.55 et l’Anglaise Jade Jones, troisième en 4:00.19..

Diane Roy - Silver Medal in Glasgow

Photo: Claus Anderson / Athletics Canada

« Je suis contente de ma course mais je ne suis pas contente du résultat », a dit Roy. « C’était difficile d’être en avant tout le long, mais c’était une bonne chose parce qu’il y avait beaucoup de pluie et quand tu es derrière, tu te fais arroser. J’ai commencé à sprinter avec 400 mètres à faire et j’ai peut-être commencé mon sprint trop tôt, je n’avais plus rien à la fin. Mais je voulais aller rapidement parce que quand tu sprintes et qu’il pleut, tu peux glisser. Je pense que j’en ai dépassé certaines en sprint mais pas Angie. »  
 
« Mon but était de remporter l’or mais je me dois d’être satisfaite de l’argent dans ces conditions. Quand il pleut, ça peut changer bien des choses pour nous. »
 

Alex Dupont Bronze

Dans la course masculine, Alex Dupont (Clarenceville, Que.) a mérité le bronze avec un chrono de 3.23.62. L’Anglais David Weir a gagné l’épreuve en 3:21.67 et l’Australien Kurt Fearnley a pris le deuxième rang en 3:23.08.
 
« Je suis très, très content », a déclaré Dupont. « La piste mouillée change le plan de match complètement pour nous. Je sais que pour les coureurs aussi, parce que c’est plus glissant, mais pour nous, le meilleur athlète peut devenir le pire. Ça change tout de manière dramatique. Je réussis habituellement bien dans la pluie donc je pense que ça a fonctionné en ma faveur. »  
 
 « Ces Jeux ont été incroyables jusqu’ici. C’est la seule compétition où nos médailles sont complètement intégrées donc c’est une excellente opportunité pour nous. »
 
Josh Cassidy (Ottawa, Ont.) s’est classé sixième en 3:27.24 à la suite d’un départ rapide.
 
« Je me sentais bien jusqu’à ce que j’essaie de vraiment pousser au maximum et j’ai commencé à glisser », a expliqué Cassidy. « Il me reste encore du travail à faire relativement aux sprints dans la pluie. Je travaille sur la vitesse de mes mains et le matériel de mes gants, mais il me reste encore d’autres choses à résoudre. Même la température peut affecter la pluie et la manière dont elle colle à tes pneus. C’est simplement une question de temps, d’entraînement, d’expérience et trouver des solutions. »
 
« Les foules sont incroyables et c’est vraiment excitant de faire partie de cette équipe canadienne à nouveau. J’ai vraiment hâte à la grande compétition, Rio, les Jeux panaméricains avant ça; il s’agit d’un tremplin pour tout régler avant la course qui importe le plus. »