5ème médailles pour la nageuse Katarina Roxon

le 13 août, 2015

Katarina Roxon

TORONTO _ Il y a encore du travail à faire au dos pour Katarina Roxon, mais sa médaille de bronze, jeudi matin, au 100 mètres S9 aux Jeux parapanaméricains de Toronto 2015, montre qu’elle va dans la bonne direction.

« Je pense que cela s’améliore », a dit la nageuse originaire de Kippens, à T.-N.L., qui a gagné sa cinquième médaille dans la compétition parapanaméricaine. Cela va bien.

« Il y a du progrès là, petit pas par petit pas. »

Roxon a terminé troisième dans la course avec un record personnel en 1:20,59 minute. La Brésilienne Camille Rodgrigues a gagné en 1:16,15.

La troisième place a porté le total de médailles du Canada en natation à 67 médailles (18 d’or, 27 d’argent et 22 de bronze). L’objectif est d’en gagner entre 80 et 85.

La brasse est la meilleure épreuve de Roxon. Elle a gagné le 100m brasse aux Jeux parapanaméricains. Le 200m QNI est une autre épreuve dans laquelle elle excelle, mais le dos est son point faible dans l’épreuve des quatre styles.

« Je dois vraiment pousser le dos dans cela », a dit Roxon, qui est née avec le bras gauche manquant  sous le coude. « Je suis un peu plus lente au dos que la majorité des autres filles parce que ce n’est pas ma course.

« Cette année je vais pousser encore plus mon dos, travailler sur les petites choses. Je veux voir à quel point je peux bien faire à Rio pour mon 100 dos. »

Roxon, qui a gagné la médaille d’argent cette semaine aux 200 QNI, 50 libre et 400 libre, était satisfaite de son résultat dans la session de jeudi matin.

« J’en suis vraiment heureuse », a-t-elle dit. Avant cette course je la voyais simplement comme une course amusante et pour voir à quel point je peux bien faire. » Morgan Bird visera remporter sa troisième médaille d’or de la compétition quand elle participera au 100m libre S8 jeudi soir.

La nageuse de Calgary a établi un record des Jeux parapanaméricains en 1:11,15, le temps le plus rapide de la qualification.

« Je pense que c’était pas mal solide et je sais que je peux l’améliorer », a dit Bird, qui a de la paralysie cérébrale. « Je suis pas mal excitée ».

Abi Tripp, de Kingston, en Ontario, a réussi le quatrième temps le plus rapide en 1:16,09 tandis que Sabrina Duchesne, de Québec, s’est classée cinquième en 1:18,12.

La compétition a attiré 228 athlètes de 19 pays au Centre et pavillon aquatique parapanaméricain. Pour obtenir les résultats complets, allez à http://results.toronto2015.org/PRS/en/swimming/schedule-and-results.htm.

Sarah Mehain, de Montréal, a nagé un record parapanaméricain en 38,14, le temps le plus rapide de la qualification au 50M papillon S7. Tess Routliffe, de Caledon, en Ontario, s’est classée quatrième en 39,88 et Nydia Langill, de Mississauga, en Ontario, 10e avec un record personnel en 46,15.

Dans les autres courses jeudi soir, Aurélie Rivard visera sa cinquième médaille d’or au 100m dos S10; Benoît Huot et Alec Elliott participeront au 100m dos S9-10; et Jean-Michel Lavallière visera le podium au 50m papillon S7.

Tags: