Adam Purdy célèbre une course médaillée de bronze avec un cadeau de fête pour son fils

le 13 août, 2015

Adam Purdy victory wave

TORONTO _ Simon Purdy fêtait son cinquième anniversaire, jeudi soir, donc son père est allé lui chercher un présent spécial.

Adam Purdy, qui a mis fin à une retraite de sept ans en 2014 pour participer aux Jeux parapanaméricains de Toronto, a nagé un record personnel en 33,80 secondes pour remporter la médaille de bronze au 50m papillon S6.

« Je suis tellement fier de pouvoir lui donner une médaille », a dit Purdy, âgé de 34 ans, de London, en Ontario.

Dans les autres courses Aurélie Rivard a gagné sa cinquième médaille d’or de la compétition au 100m dos S10 et Sarah Mehain a obtenu sa première victoire au 50m papillon S7.

Ben Huot, Morgan Bird, Jean-Michelle Lavallière, Zack McAllister et Nicolas Turbide ont tous gagné des médailles d’argent. L’équipe de relais 4x100m de 34 points de Nathan Stein, McAllister, Zona et Lavallière s’est classée deuxième en 4:07,66.

Les nageurs canadiens ont gagné 12 médailles jeudi (deux d’or, six d’argent, quatre de bronze). Cela a porté leur total à 78 (20-33-25). L’objectif avant la compétition était entre 80 à 85.

Le Brésil est en tête du classement avec 88 médailles (30-24-34).

Purdy, de London, en Ontario, a participé à trois Jeux paralympiques et quatre championnats du monde de l’IPC avant de laisser le sport pour aller aux études et élever sa famille. Avoir les Jeux parapanaméricains près de chez-lui l’a convaincu de revenir.

Il a gagné une médaille de bronze dans le relais mixte plus tôt dans la semaine, mais la médaille de bronze de jeudi est sa première médaille individuelle.

« C’est fantastique », a dit le nageur de 34 ans qui a une déficience appelée arthrogrypose qui a un impact sur le développement des articulations et des muscles de ses membres. « Retrancher autant de temps, se sentir aussi bien dans l’eau et le faire devant ma famille et mes amis, c’est phénoménale. »

Rivard, de St-Jean-sur-Richelieu, au Québec, a foncé vers la victoire au 100m dos S10 avec un record des Jeux parapanaméricains en 1:09,72 minute. Samantha Ryan, de Saskatoon, a terminé huitième en 1:21,36.

La nageuse de 19 ans ne se sentait pas bien et a envisagé ne pas participer à la course.

« Après le 400m, c’est la course que je suis la plus heureuse de bien nager », a-t-elle dit.

« Je ne savais pas à quelle vitesse les autres filles nageraient, donc je me suis dit de simplement donner ce que j’avais. J’ai donné tout ce que j’avais et rien de moins. Si la course avait été de 101 mètres, je suis certaine que je ne parlerais pas maintenant. »

Rivard, qui est née sans main gauche, a gagné les 100m papillon, 200m QNI, 50m libre et 400m libre. Elle a aussi obtenu une médaille d’argent au 100m brasse.

Mehain, de Montréal, a nagé un record des Jeux parapanaméricains en 37,07 pour gagner le 50m papillon S7. La victoire est venue après deux deuxièmes places.

« C’est amusant d’enfin monter en haut et d’utiliser cette petite stratégie de course », a dit la nageuse de Vernon, en C.- B., qui étudie maintenant à l’Université McGill. « Plus que cela, c’était le temps et les aspects techniques sur lesquels j’ai travaillé. C’est une bonne sensation de pouvoir obtenir un record personnel. »

Tess Routliffe, de Caledon, en Ontario, a terminé quatrième en 39,12 secondes.

Huot, de Longueuil, au Québec, a dit que sa médaille d’argent au 100m dos S10 l’a aidé à compenser pour sa deuxième place de mercredi soir au 200m QNI.

« J’étais triste à propos de la course d’hier », a dit le nageur de 31 ans qui a terminé en 1:01,62. « Revenir . . . Je me suis dit: ‘Ben amuse-toi, apprécie simplement.’

« Hier j’étais trop sérieux, je n’avais pas tellement de plaisir. Aujourd’hui je me suis amusé. »

Alec Elliot, de Kitchener, en Ontario, a terminé troisième en 1:02,37 et Stein, de Maple Ridge, en C.-B., quatrième en 1:07,49.

Après avoir gagné ses deux premières courses, Bird a terminé deuxième au 100m libre S8 en 1:10,53.

« J’ai simplement sauté à l’eau avec l’état d’esprit de donné tout ce que j’avais », a dit la résidente de Calgary.

Abi Tripp, de Kingston, en Ontario, a réussi un record personnel en 1:14,43 pour se classer quatrième. Sabrina Duchesne, de Québec, a terminé cinquième avec un record personnel en 1:16,89.

McAllister, de Lethbridge, en Alberta, a obtenu la médaille d’argent au 100m libre S8 en 1:01,61. Zona, de Waterford, en Ontario, a terminé quatrième en 1:04,81 et Chris Sergeant-Tsonos, de Kingston, cinquième en 1:05,95.

Lavallière, de Montréal, a gagné la médaille d’argent au 50m libre S7 en 34,13 secondes. Il a été accompagné sur le podium par Nathan Clement, de West Vancouver, en C.-B., troisième en 34,21.

« J’ai simplement puisé creux », a dit Clement. « C’était une longue route pour arriver ici. »

Scott Patterson, de Vancouver, a terminé huitième en 53,00.

La journée avait commencé avec Katarina Roxon, de Kippens, à T.-N.L., qui a gagné la médaille de bronze au 100m dos S9 avec un record personnel en 1:20,59.

La compétition a attiré 228 athlètes de 19 pays au Centre et pavillon aquatique parapanaméricain. Pour obtenir les résultats complets, allez à http://results.toronto2015.org/PRS/en/swimming/schedule-and-results.htm

Dans les autres résultats:

_ Danial Murphy, Bedford, N.-É., sixième au 50m dos S5 en 54,81. Andrew Cooke, Penticton, C.-B., septième en 55,22.

_ Valérie Drapeau, Longueuil, septième au 50m dos S5 en 1:04,19

_ Jonathan Dieleman, Vancouver, septième au 50m QNI S4 en 3:38,50.

Tags: