Bilan de la fin de semaine dans le para-sport: ski de fond, ski alpin, boccia, escrime en fauteuil roulant

le 20 mars, 2017

Le Canadien Chris Klebl a complété une année incroyable qui l’a vu se remettre d’être hospitalisé il y a moins de trois mois pour terminer sa saison raccourcie avec une médaille d’argent dans la finale de la Coupe du monde para-nordique à Sapporo, au Japon, samedi.

 

Le champion de 45 ans a obtenu son deuxième podium de la saison après avoir remporté la médaille d’argent au 5 kilomètres masculin en ski assis. Klebl, de Canmore, en Alberta, a inscrit un temps de 14:24,9.

 

« Dans les deux dernières semaines, chaque journée a été une question en terme de comment mon corps peut réagir à la course », a dit Klebl. « Avoir perdu du précieux entraînement au coeur de l’hiver m’a privé de stabilité et de prévisibilité pour mon conditionnement et a ajouté de la frustration au mélange. »

  

Le triple paralympien a profité d’excellents skis préparés par l’équipe de fartage pour offrir un solide effort et terminer 13,2 secondes derrière le vainqueur, Maksym Yarovyi, d’Ukraine. Yarovyi a arrêté le chronomètre à 14:12,4. L’allemand Martin Fleig a gagné la médaille de bronze en 14:30,7.

Aussi dimanche, Mark Arendz, d’Hartsville, dans l’I.P.-É., a obtenu sa deuxième quatrième place de suite à Sapporo cette fin de semaine en 13:25,0 au 5 kilomètres masculin debout.

« Cette distance en a toujours été une difficile pour moi pour trouver mon rythme », a dit Arendz. « Par moment, je me fiais trop à ma puissance et les conditions de neige molle ont absorbé mon énergie, mais je n’allais nulle part. Le corps n’y était pas suffisamment pour ce dont j’avais besoin pour monter sur le podium. Je me reconcentrerai pour les deux dernières courses de biathlon qui s’en viennent. »

  Emily Young, de Vancouver, s’est classée cinquième en 8:28,5 dans la courte distance de 2,5 kilomètres debout.

  La finale de la Coupe du monde se poursuit mardi avec la première de deux courses de suite de biathlon.

Ramsay gagne un deuxième Globe de Crystal en tant que championne de la Coupe du monde

Alana Ramsay, de Calgary, a mis fin à la saison de la Coupe du monde para-alpine 2016-17 en remportant son deuxième Globe de Crystal. Après avoir remporté le titre de la saison de la descente plus tôt cette semaine à PyeongChang, Ramsay a remporté aussi la couronne de slalom. Elle a terminé troisième du classement général. 

En slalom, dimanche, Ramsay a terminé cinquième tandis que ses coéquipières Erin Latimer et Mel Pemble se sont classées huitième et neuvième respectivement. 

En slalom masculin, Mac Marcoux et son guide Jack Leitch ont terminé juste en bas du podium en quatrième place. Dans la catégorie debout, Braydon Luscombe a obtenu le meilleur résultat canadien de la journée avec une 12e place et Alexis Guimond s’est classé 13e. 

Samedi, Guimond, âgé de 17 ans, de Gatineau, au Québec, a gagné la médaille d’or dans le slalom géant. Il a terminé septième dans la première manche, à deux secondes du meneur. Attaquant dans la deuxième manche, il a comblé l’écart pour terminer premier par 0,01.  C’est la deuxième victoire de la saison de Guimond en SG.   

« La première manche a été difficile pour y exécuter une manche propre », a dit Guimond. « Tout est tombé en place au bon moment. C’était une tempête parfaite. Terminer cette manche et voir que j’étais au premier rang par 0,01 seconde était incroyable. »

Les champions canadiens sont couronnés en boccia

Les championnats canadiens de boccia 2017 ont pris fin dimanche pour conclure un tournoi de trois jours qui a présenté 117 matches.

L’athlète vétéran BC1 Éric Lefebvre (Québec) a rapidement attiré l’attention de la foule quand il a fait son chemin contre des athlètes actuels de l’équipe nationale pour monter sur le podium pour la première fois.

Lefebvre joue au boccia depuis plus de 20 ans.

« Je suis très heureux », a-t-il dit. « Je me suis préparé fort pour cela toute l’année en faisant de ma préparation mentale un point important de mon entraînement. C’est ma première médaille d’or et je ne pourrais pas être plus excité. » Hanif Mawji (Colombie-Britannique) et Keven Smith-Worthylake (Ontario) ont obtenu les médailles d’argent et de bronze.

Les autres gagnants ont été Éric Bussière (Québec) qui est demeuré invaincu pour remporter la couronne BC3; Tammy McLeod (Ontario) en BC 2 et Marco Dispaltro en BC4. Terre-Neuve et Labrador a gagné la médaille d’or par équipe pour la première fois en BC 1-2 tandis que le Québec s’est classé premier par équipe en BC3 et BC4.

Les escrimeurs en fauteuil roulant ont acquis une précieuse expérience dans la Coupe du monde

Les escrimeurs en fauteuil roulant montréalais Matthieu Hébert et Camille Chai ont participé à une Coupe du monde à Pise, en Italie, en fin de semaine.

Chai s’est classée 11e au sabre féminin avec un dossier de 1-5. À cause de la tempête à Montréal elle n’est pas arrivée à temps pour participer à l’épée vendredi.

Hébert, paralympien 2016, a eu un dossier de 2-3 dans le groupe préliminaire, a gagné en 16es de finale avant de s’incliner en huitième de finale pour se classer 16e.