BILAN QUOTIDIEN 14 août : La médaille d’or en rugby en fauteuil roulant complète une grosse journée pour le Canada

le 15 août, 2015

Note: Team Canada Games schedule: http://paralympic.ca/toronto-2015-schedule 

TORONTO (le 14 août 2015) – Le Canada a gagné la médaille d’or en rugby en fauteuil roulant, vendredi, contre son grand adversaire, les États-Unis, 57-54, pour compléter une performance de 26 médailles aux Jeux parapanaméricains.

Le Canada terminera deuxième dans le classement global des médailles avec seulement une poignée de médailles encore en jeu, samedi matin. Le Brésil est en tête avec 255 médailles, le Canada suit avec 50 d’or, 62 d’argent et 54 de bronze pour 166. Les É.-U. sont troisièmes avec 133.

Le Comité paralympique canadien avait établi un objectif d’équipe de terminer parmi les trois premiers dans le décompte global des médailles.

RUGBY EN FAUTEUIL ROULANT


Wheelchair Rugby team

Dans un match qui n’aurait pas pu être mieux écrit par Hollywood, l’équipe de rugby en fauteuil roulant du Canada est revenue de l’arrière pour remporter la médaille d’or, ce soir, aux Jeux parapanaméricains de Toronto 2015. L’équipe est maintenant qualifiée pour les Jeux paralympiques de Rio 2016.

« Cette sensation est incroyable », a dit Zak Madell. Cela vaut tout. Gagner la médaille d’or ici, chez-nous, signifie plus que tous les Jeux paralympiques et les championnats du monde combinés. Nous n’aurions pas pu le faire sans les partisans ou sans les fantastiques bénévoles. »

Quand les deux équipes se sont affrontées dans le tournoi à la ronde, le Canada a perdu en double prolongation. Les partisans dans le stade à guichets fermés, toutefois, étaient déterminés à propulser leur équipe vers une victoire.

Malheureusement, le Canada a débuté à plat et a rapidement tiré de l’arrière 4-1. Même s’il a rapidement retrouvé son rythme, il a été incapable de provoquer des revirements de la part de l’équipe américaine dominante et tirait toujours de l’arrière 30-26 à la mi-temps. Dans le troisième quart, toutefois, l’énergie de la foule et quelques rapides revirements ont aidé le Canada à revenir. À la fin du troisième quart la marque était égale. Dans le quatrième quart, la confiance du Canada était élevée. Il a terminé le match en avant 57-54.

C’est la première médaille d’or majeure du Canada depuis 2002 quand le Canada avait battu les É.-U. au championnat du monde de rugby en fauteuil roulant. Cette victoire avait été captée dans le documentaire primé de l’Académie « Murderball ». Avec les caméras qui filmaient de nouveau, Équipe Canada a joué gros quand cela comptait.

« Aujourd’hui, nous avons appris comment on se sent en gagnant une médaille d’or », a dit Kevin Orr. « C’est une sensation que nous apporterons avec nous à Rio. »

BASKETBALL EN FAUTEUIL ROULANT FÉMININ


Women's wheelchair basketball team

L’équipe féminine canadienne de basketball en fauteuil roulant a remporté la médaille d’argent aux Jeux parapanaméricains de Toronto 2015 et a mérité une place aux Jeux paralympiques de Rio 2016. Les Canadiennes ont terminé le tournoi avec un dossier de 4-1. Leur seule défaite a eu lieu dans un match chaudement disputé contre les É.-U. dans la finale 80-72.

Après avoir débuté en force dans les cinq premières minutes du match, le Canada a éprouvé de la difficulté à marquer de manière constante par moments. Dans le premier quart, les Canadiennes se sont refroidies juste suffisamment longtemps pour laisser les É.-U. se donner une avance de 22-14. À la mi-temps le Canada a profité d’une série de 10 points pour réduire le déficit à trois points. Il tirait de l’arrière contre les Américaines 38-35 au repos.

Soutirant de manière remarquable de l’énergie de la foule qui remplissait presque le Centre sportif Ryerson, les Canadiennes sont revenues pour niveler la marque à plusieurs occasions et quand tout a été dit et fait l’avance a changé de camp neuf fois. Une série de huit points par les Américaines à la fin du troisième quart leur a donné une marque de 58-50 en leur faveur et ce fut suffisant pour s’accrocher à la victoire.

La puissante attaquante Janet McLachlan, de Vancouver, en C.-B., a dominé le Canada avec 27 points, dont trois tirs de trois points, dont le dernier a rapproché le Canada à trois points avec seulement quelques secondes à jouer. McLachlan a aussi dominé son équipe avec 10 rebonds. Une autre Canadienne Cindy Ouellet a eu un autre effort exceptionnel avec 18 points et sept passes.

« Nous avons tout donné et elles ont tout donné et quelques paniers de plus ont été réussis. Cela se produit en basketball. Cela se produit dans tous les sports. Et c’est correct. Oui nous aurions préféré repartir avec la victoire, mais cela a été un bon match », a dit McLachlan.

BASKETBALL EN FAUTEUIL ROULANT MASCULIN


Wheelchair basektball team

Dans la demi-finale masculine de basketball en fauteuil roulant, David Eng, de Montréal, a marqué 28 points pour conduire le Canada à une victoire contre le Brésil de 70-54 et à un rendez-vous dans la finale contre les É.-U., samedi matin. La victoire place aussi l’équipe masculine sur la route de Rio.

Le match pour la médaille d’or entre le Canada et les É.-U. sera retransmis en direct à CBC TV à travers le pays samedi matin à 11h HE.

« Je me sens fantastique présentement. C’est fantastique d’avoir l’occasion maintenant d’aller aux Jeux paralympiques, ce sera ma première fois et simplement jouer sur cette scène et ensuite une scène encore plus grosse à Rio. Nous nous préparerons très fort donc nous seront prêts à jouer », a dit Liam Hickey, âgé de 17 ans, de St. John’s, T.-N.L., le plus jeune joueur d’Équipe Canada.

« Je savais que c’était vraiment important pour nous. C'était notre moyen d’aller à Rio et nous avions besoin de ce match pour pouvoir nous qualifier. Donc je devais vraiment me calmer et demeurer dans le moment à chaque possession », a dit Eng. « J’ai de bons coéquipiers exceptionnels qui ont pu me remettre le ballon et me passer le ballon et attirer la défensive pour me créer de l’espace pour me permettre de me glisser dans la bouteille. ».

VOLLEYBALL ASSIS


men's sitting volleyball

Le Canada a gagné les médailles de bronze en volleyball assis masculin et féminin, vendredi, aux Jeux parapanaméricains. De plus, les Canadiennes ont mis leur nom dans le chapeau pour les Jeux paralympiques de Rio.

« Nous visions Rio », a dit Felicia Shafiq, de Burnaby, après que l’équipe féminine canadienne ait défait Cuba 25-8, 25-7, 25-7. « Nous étions déterminées à vaincre Cuba et je vais montrer cette médaille de bronze à tout le monde. »

Shafiq a été la meilleure marqueuse du Canada avec 17 points. Shacarra Orr, de Jaffray, en C.-B., en a ajouté 13 et Heidi Peters, d’Edmonton, 12.

« Les émotions, présentement, sont difficiles à décrire », a dit Orr. « Il y a eu un moment dans ma vie lors duquel je pensais que je ne rejouerais plus jamais et ici j’irai à Rio avec l’équipe que j’aime et le sport que j’aime. »

Dans le match pour la médaille de bronze masculine, le Canada a pris la mesure de la Colombie 28-26, 25-17, 25-18 au grand plaisir de la grosse foule pro-canadienne au Parapan Am Field House à Scarborough. Doug Learoyd a dirigé l’attaque canadienne avec 13 points. Jose Rebelo, de Montréal, et Jamoi Anderson, de Toronto, en ont ajouté neuf chacun.

« Nous avons présenté tout un effort dans ce tournoi », a dit Anderson. « Nous avons joué à fond et nous sommes heureux de rentrer chez-nous avec une médaille. La foule a été fantastique. Quand nous tirions de l’arrière par quelques points elle nous a remontés. »

PARA-ATHLÉTISME


Alex Dupont & Josh Cassidy

En para-athlétisme, Brent Lakatos, de Dorval, au Québec, et Alexandre Dupont, de Clarenceville, au Québec, ont tous deux remporté une troisième médaille d’or aux Jeux parapanaméricains.

Au 400m T54 masculin en fauteuil roulant, Lakatos a réussi un record des Jeux en 48,91 secondes pour terminer devant Fernandes Da Silva, deuxième en 51,03 et Jesus Aguilar, du Vénézuela, troisième. Jean-Philippe Maranda, de Montréal, s’est classé quatrième et Wes Vick, de Victoria, sixième.

« C’est facile quand vous êtes devant une foule comme celle-ci, avec tout le monde qui vous encourage, cela vous donne simplement cette motivation », a dit Lakatos. « Je suis fier de pouvoir faire cela chez-nous à Toronto. » 

Il y a eu un doublé canadien au 1500m T54 en fauteuil roulant avec Dupont qui a terminé en 3:07,61 et Josh Cassidy, de Port Elgin, en Ontario, deuxième en 3:07,98.  Cassidy termine les Jeux avec trois médailles d’argent.

« Je suis venu en confiance », a dit Dupont. « Si vous venez ici en vous attendant à terminer deuxième ou troisième, c’est ce que vous ferez. Donc chaque fois que je vais quelque part, j’y vais en pensant: ‘Je gagnerai’. »

Les autres médaillés d’argent ont été Ness Murby, de Salt Spring Island, en C.-B., au javelot F11/12, Jason Dunkerley, d’Ottawa, et son guide Josh Karanja au 1500 T11 et Leah Robinson, de Kitchener, en Ontario, au 400m T38.

Des médailles de bronze ont été ajoutées par Pam LeJean, d’Halifax, au javelot F53/54 et Jessica Frotten, de Whitehorse, au 400m T53.

GOALBALL


Women's goalball

Whitney Bogart, d’Ottawa, a marqué huit buts, le plus dans l’équipe, pour aider le Canada à gagner la médaille de bronze et une place de qualification pour les Jeux paralympiques de 2016 à Rio, aujourd’hui, au Centre sportif de Mississauga. Ashlie Andrews, de Penticton, en C.-B. en a ajouté deux et Nancy Morin, de Longueuil, au Québec, a complété la marque dans la victoire de 11-1 contre le Guatemala.

« C’est une sensation vraiment fantastique », a dit Tiana Knight, de Calgary, en Alberta. « Nous avons mis beaucoup d’efforts ensembles comme équipe et c’est une sensation simplement fantastique. Nous avons vraiment bien joué et nous avons simplement à faire encore mieux pour Rio. »

L’équipe a perdu un match exceptionnellement serré 7-6 contre les É.-U. dans sa demi-finale plus tôt dans la journée.

Les hommes ont joué un match serré défensivement qui s’est rendu en prolongation suicide contre les É.-U. en demi-finale. Le match a pris fin quand l’Américain John Kusku a glissé sur le sol, provoquant une distraction qui a été suffisante pour déjouer la défensive canadienne et mettre fin au match 3-2 en faveur des É.-U.

Les hommes affronteront maintenant l’Argentine à 10h demain dans le match pour la médaille de bronze. Le Canada a besoin d’une victoire pour mériter une place pour les Jeux paralympiques de 2016. Les É.-U. affronteront le Brésil pour la médaille d’or.

PARANATATION


Aurelie Rivard

Aurélie Rivard a nagé un record du monde au 100m libre S10 pour gagner un record de six médailles d’or, vendredi soir, alors que l’équipe de para-natation du Canada a complété ses Jeux parapanaméricains les plus couronnés de succès de l’histoire.

« Je ne sais pas comment j’ai réussi cela », a dit une Rivard sous le choc après avoir vu son temps de 59,17 secondes.

Établir un record du monde était quelque chose que Rivard imaginait aux Jeux paralympiques de l’an prochain à Rio de Janerio, pas dans sa septième course en six jours aux Jeux parapanaméricains.

« C’était un de mes objectifs à long terme . . . mais pas aux Jeux parapanaméricains, et pas spécialement lors du dernier jour », a dit la nageuse de 19 ans, de St-Jean-sur-Richelieu, au Québec, qui est née sans main gauche.

Les six médailles d’or individuelles sont le plus par n’importe quelle femme canadienne dans des épreuves individuelles dans les mêmes Jeux parapanaméricains. Les nageurs canadiens ont gagné 13 médailles lors de la dernière journée (quatre d’or, six d’argent, trois de bronze) et ont terminé les Jeux avec 91 (24-39-28). C’est la plus grosse récolte de médailles du Canada dans les mêmes Jeux parapanaméricains.

Or: Rivard; Nicolas Turbide, Québec, 100m papillon S11-13; Justine Morrier, St-Jean-sur-Richelieu, Qué., 200m QNI S14; Tess Routliffe, Caledon, Ont., 100m dos S7.

Argent: Kirstie Kasko, Okotoks, Alta., 200m QNI S14; relais 4X100m QN masculin (Benoît Huot, Longueuil, Qué.; James Leroux, Repentigny, Qué.; Jean-Michel Lavalllière, Québec; Zack McAllister, Lethbridge, Alta.); Sarah Mehain, Vernon, Alta., 100m dos S7; Adam Purdy, London, Ont., 100m dos S6; Tammy Cunnington, Red Deer, Alta., 200m libre S1-4; Gordie Michie, St. Thomas, Ont., 200m QNI S14.

Bronze: Katarina Roxon, Kippens, T.-N.L., 100m libre S9; Nathan Stein, Surrey, C.-B., 100m libre S10; Adam Rahier, Port Moody, C.-B., 200m QNI S14.

PARA-JUDO


Tony Walby

Tony Walby, d’Ottawa, a terminé cinquième en judo masculin chez les 90kg aux Jeux parapanaméricains.

Walby a perdu son premier match contre le multi champion des Jeux paralympiques Antonia Da Silva, du Brésil, puis a perdu un des deux matches pour les médailles de bronze contre Dartanyon Crockett, des É.-U. 

« J’ai tout donné et cela n’a pas été suffisant », a dit Walby. « C’est une journée très décevante, mais j’avais une catégorie très forte et je pense que j’ai fait tout ce que je pouvais. »

Le Canada a gagné deux médailles en judo cette semaine: une d’argent pour Priscilla Gagné d’Ottawa et une de bronze pour Alexander Rodoman, d’Hamilton.

 

Information:
Bureau de presse d’Équipe Canada
Corey Beard | Marc Dorion
Tel. 416-957-3530
Courriel: media@paralympic.ca

Martin Richard
Directeur exécutif, communications et marketing (chef de presse)
Comité paralympique canadien
Cell.: (613) 725-4339
mrichard@paralympic.ca

Louis Daignault
Coordonnateur des communications (attaché de presse)
Comité paralympique canadien
Cell.: 613-297-1455
ladaignault@paralympic.ca

Tags: