BILAN QUOTIDIEN 15 août Les meilleurs Jeux parapanaméricains pour le Canada

le 15 août, 2015

TORONTO (Le 15 août, 2015) - Le Canada a terminé ses Jeux parapanaméricains les plus couronnés de succès en terminant deuxième dans le décompte global des médailles derrière le Brésil et devant les É.-U. Le Canada avait établi un objectif ambitieux de se classer parmi les trois premiers en tout pour les Jeux parapanaméricains 2015. Équipe Canada a récolté un total de 168 médailles (50 d’or, 63 d’argent et 55 de bronze). 

« Je suis très fière d’Équipe Canada. Notre objectif était de nous classer parmi les trois premiers et nous avons terminé au deuxième rang. C’était une excellente occasion pour répéter chaque aspect de Jeux internationaux majeurs, à partir d’être dans une équipe avec d’autres sports à vivre dans un village des athlètes de se rendre aux installations des compétitions, cela a préparé nos athlètes pour être les meilleurs à Rio aux Jeux paralympiques 2016 », a dit Elisabeth Walker-Young, chef de mission d’Équipe Canada.

Samedi, le Canada a ajouté une médaille d’argent au basketball en fauteuil roulant et une médaille de bronze au goalball.  

BASKETBALL EN FAUTEUIL ROULANT


Wheelchair basketball team

L’équipe canadienne parapanaméricaine masculine de basketball en fauteuil roulant a remporté la médaille d’argent aux Jeux parapanaméricains de 2015, à Toronto, et s’est ainsi qualifiée pour Rio, en 2016. Le Canada a terminé le tournoi avec cinq victoires et une défaite, après l’échec contre les États-Unis en finale, 62-39.

Les États-Unis ont tôt fait d’établir une avance et n’ont jamais regardé en arrière grâce à d’excellents tirs de leurs joueurs de longue date. Après deux quarts, le Canada accusait un retard de 40-16 et éprouvait de la difficulté à trouver son rythme. À ce moment, les Américains exécutaient 58 % de leurs tirs à partir du terrain par rapport aux 30 % du Canada.

David Eng, de Montréal, Qc, a dirigé l’attaque des Canadiens dès le début du match, marquant 10 de ses 12 points dans les trois premiers quarts. En fin de match, Nik Goncin, de Regina, Sask., a pris la relève, marquant 13 de ses 17 points, le nombre le plus élevé du match, et 11 rebonds, y compris trois tirs consécutifs à trois points.

« Je suis vraiment fier que mes coéquipiers aient lutté tellement fort et n’aient jamais abandonné, même si nous étions vraiment derrière. La foule était incroyable. Bien que nous accusions un retard, leur énergie a montré que le Canada nous appuyait, nous a incité à ne pas abandonner et nous a donné l’envie de continuer. Je ne peux assez remercier les partisans », a déclaré David.

Dans l’ensemble, David Eng et Nik Goncin ont terminé deuxième et troisième pour la moyenne de points marqués durant le tournoi, enregistrant 16,8 et 16,7 points, respectivement. Nik a également terminé deuxième dans le tournoi avec dix tirs à trois points en six matchs.

Bo Hedges, de Wonowon, C.-B., a mené le Canada avec trois passes décisives dans le match et 25 en tout en six matchs. Il a terminé cinquième du tournoi dans cette catégorie.

« Nous savions que le match serait difficile. Ils ont marqué tellement de fois, mais notre principal objectif était de nous qualifier pour Rio, ce que nous avons accompli », a signalé Abdi Dini, de Scarborough, Ont.

« Nous avons une équipe très jeune. Beaucoup de nos joueurs n’ont jamais participé à un match de la médaille d’or. Je crois que c’est vraiment une bonne expérience pour eux et pour toute mon équipe puisque nous sommes une jeune équipe. C’est vraiment bien pour eux de vivre cette expérience et de perdre une médaille d’or, ce qui va leur donner l’énergie de puiser dans leurs réserves pour obtenir cette motivation supplémentaire et parvenir à ce niveau plus élevé, pour se préparer en vue de l’année prochaine », a précisé David Eng.

Le match de la médaille d’or a été télédiffusé en direct sur le réseau CBC, dans tout le pays.

GOALBALL


Goalball team

Le Canada s’est remis d’une défaite crève-coeur contre les É.-U. en demi-finale, hier, pour gagner la médaille de bronze contre l’Argentine avec une marque finale de 13-3 en goalball masculin. Le Canada s’est qualifié pour les Jeux paralympiques de 2016 à Rio à la suite de la victoire.

L’équipe a commencé avec la même formation partante qu’hier avec Brendan Gaulin, de Vancouver, en C.-B., qui a fourni la puissance à l’aile droite pour marquer trois buts, ainsi que trois tirs de pénalités. Aron Ghebreyohannes, de Calgary, en Alberta, a couvert l’aile gauche pour aussi marquer trois buts et un tir de pénalité, et Ahmad Zeividavi, de Vancouver, en C.-B., est revenu au centre en tant que la vedette de la défensive du Canada et il a aussi marqué une fois. Bruno Haché, de Longueuil, au Québec, a remplacé Gaulin en deuxième demie pour marquer deux autres fois pour le Canada.

« C’était difficile de revenir (après la défaite contre les É.-U.) parce que je considérais que c’était injuste, c’était l’erreur de l’arbitre qui nous a fait perdre (la demi-finale) », a dit Zeividavi. « Mais nous sommes venus avec confiance grâce au soutien de nos entraîneurs, nos coéquipiers, le personnel et le soutien de notre foule locale et je pense que nous avons fait ce que nous devions faire. »

Gaulin était visiblement ému après la victoire et a dit: « Nous étions très unis comme équipe. C’est une des meilleures équipes dans lesquelles j’ai joué au niveau de la chimie et nous sommes simplement très excités de nous être qualifiés Rio. »

Le Brésil a dominé les É.-U. dans la finale pour la médaille d’or en battant les É.-U. 10-4.

FOOTBALL À SEPT


Soccer 7 team

Le Canadien Sam Charron pouvait difficilement marcher hors du stade à cause des éraflures sur ses genoux et son visage ainsi que l’épuisement par la chaleur. Le résident d’Ottawa de 17 ans a donné jusqu’à sa dernière once d’énergie mais finalement le Vénézuéla a défait le Canada 2-1 pour gagner la médaille de bronze en football à 7 (soccer) aux Jeux parapanaméricains.

La quatrième place n’était pas l’objectif du Canada à ces Jeux.

« Je suis déçu de moi parce que nous n’avons pas réussi à passer au travers pour les partisans », a dit Charron, qui a marqué quatre buts dans le tournoi. « C’est une autre étape et je crois que nous nous améliorons chaque fois. »

Jose Quintana a ouvert la marque à la 17e minute au cours d’une matinée chaude et humide au Parapan Am Field. Les Canadiens semblaient s’améliorer au fur et à mesure que l’horloge avançait, mais ils ont été assommés dans la deuxième demie quand Jessy Villegas a porté la marque à 2-0.

Les Vénézuéliens sont demeurés agressifs jusqu’à la fin. Charron a marqué sur une tête dans les derniers moments des arrêts de jeu.

« Dans le vestiaire avant le match nous pouvions dire qu’ils étaient nerveux », a dit l’entraîneur-chef du Canada, Drew Ferguson. « Nous étions hésitants dans beaucoup de domaines et nous en avons payé le prix. C’est décevant de ne pas gagner la médaille de bronze, spécialement chez-nous. »

L’équipe canadienne alignait cinq joueurs de 20 ans et moins cette semaine et a subi un coup majeur dans sa victoire contre les É.-U., dimanche dernier, quand son meilleur joueur, Trevor Stiles, de Victoria, a subi une blessure à un genou qui l’a tenu à l’écart du jeu.

« C’est très positif pour l’avenir, nos jeunes joueurs ont appris dans ces expériences », a dit Ferguson.

Le Canada termine le tournoi avec un dossier global d’une victoire, trois revers et un verdict nul.

Le Brésil a battu l’Argentine 3-1 pour la médaille d’or.

 

Information:

Bureau de presse d’Équipe Canada

Corey Beard | Marc Dorion

Tel. 416-957-3530

Courriel: media@paralympic.ca

Martin Richard
Directeur exécutif, communications et marketing (chef de presse)
Comité paralympique canadien
Cell.: (613) 725-4339
mrichard@paralympic.ca

Louis Daignault
Coordonnateur des communications (attaché de presse)
Comité paralympique canadien
Cell.: 613-297-1455
ladaignault@paralympic.ca

Tags: