Brillante fin de semaine pour les Canadiens dans les sports paralympiques: para-cyclisme, curling en fauteuil roulant et para-hockey sur glace

le 6 mars, 2017

(Ina Forrest et Jim Armstrong  aux championnats du monde de curling en fauteuil roulant) (WCF/Céline Stucki photo)

Les cyclistes canadiens ont repris là où ils avaient laissé à Rio, l’équipe de para-hockey sur glace a obtenu la victoire et nos curleurs en fauteuil roulant ont connu un bon début au championnat du monde au cours d’une brillante fin de semaine pour les athlètes portant la feuille d’érable dans le sport paralympique.

Aux championnats du monde de para-cyclisme sur piste à Los Angeles, le Canada a remporté sept médailles – quatre d’or et trois d’argent au cours de la dernière fin de semaine (2 au 5 mars 2017). Aux Jeux paralympiques de Rio 2016 l’été dernier, les cyclistes canadiens avaient remporté neuf médailles au total sur piste et sur route, le plus parmi tous les sports canadiens à ces Jeux.

Tristen Chernove, de Cranbrook, en C.-B., et Ross Wilson, de Sherwood Park, en Alberta, ont tous deux gagné des médailles d’or dans leurs courses respectives de 1000m contre la montre et de poursuite individuelle de 3000m.

« Pour Tristen, sa qualification (dans la poursuite) a été une course contre l’adversité » a dit l’entraîneur-chef Sébastien Travers. « Après avoir décroché au départ, Tristen a continué et se dirigeait vers un record personnel. Tristen a voulu dépasser, mais l’Espagnol a accéléré, forçant Tristen a demeuré en haut pendant les quatre tours, effectuant ainsi une plus longue distance. Tristen a tout de même réussi à inscrire le meilleur temps, ce qui était l’objectif. »

Wilson a été dominant dans sa finale de la poursuite.

« Dans la finale, nous avons choisi une course agressive, ce qui a rapporté puisque Ross a dépassé son adversaire, ce qui lui a valu le maillot arc-en-ciel », a dit Travers.

Marie-Claude Molnar, de St-Hubert, au Québec, a complété sa collection de médailles avec celle d’argent au 500m contre la montre féminin C4, dans la poursuite individuelle de 3000m et dans la course scratch. Les deux dernières ont été gagnées le samedi 4 mars.

« Le jour 3 a été une longue journée por Marie-Claude », a dit l’entraîneur-chef Sébastien Travers. «Elle a participé à deux poursuites (qualification et finale) et une course scratch. La qualification a été un premier bon test, puisque Marie a couru mieux que prévu et elle a établi une très bonne base pour la prochaine saison. Dans la finale, elle a tout donné et a réussi un record personnel dans son premier kilo. »

Le Canada gagne le tournoi de préparation pour le championnat du monde de para-hockey sur glace

Tyler McGregor (Forest, Ont.) a dirigé l’attaque avec un tour du chapeau et deux passes dans le match de championnat et le Canada a gagné la médaille d’or au tournoi international de para-hockey sur glace avec une victoire de 8-1 contre la Norvège samedi (4 mars) à Turin, en Italie.

Le tournoi était une préparation pour le championnat du monde du mois prochain, du 12 au 17 avril, à PyeongChang, le site des Jeux paralympiques d’hiver 2018.

C’est la deuxième médaille d’or consécutive dans cette compétition pour les Canadiens qui ont aussi terminé au premier rang en 2015.

Adam Dixon (Midland, Ont.) a marqué deux fois et ajouté trois passes pour imiter McGregor avec une performance de cinq points, tandis que Greg Westlake (Oakville, Ont.) a fourni deux buts et deux passes.

Dominic Cozzolino (Mississauga, Ont.) a réussi l’autre but canadien.

McGregor a terminé sa semaine au premier rang des marqueurs du tournoi avec 14 points (six buts, huit passes), tout juste devant Dixon (7-5-12) et Westlake (4-8-12).

Les Canadiens ont dominé leurs adversaires 29-2 dans leurs cinq victoires.

Le Canada joue bien jusqu’à maintenant au championnat du monde de curling en fauteuil roulant

Équipe Canada demeure en deuxième place du classement à la suite d’une solide victoire de 8-2, lundi (6 mars), contre l’Allemagne alors que le tournoi à la ronde se poursuit au championnat du monde de curling en fauteuil roulant à Gangneung, en Corée du Sud.

La compétition est aussi un test de l’installation pour les Jeux paralympiques d’hiver de l’an prochain.

Le capitaine Jim Armstrong, la troisième Ina Forrest, la deuxième Marie Wright, le premier Mark Ideson, le substitut Ellis Tull et l’entraîneur Wayne Kiel ont connu un début lent contre Christiane Putzich, de l’Allemagne, et ont eu besoin de quelques sauvetages d’Armstrong pour marquer des points uniques dans les premiers bouts.

 

Mais ils ont retrouvé leur précision dans le sixième bout, réussissant huit lancers parfaits pour marquer trois points et ils ont suivi avec un vol de deux pour prendre le contrôle du match.

 

Après cinq matches, le Canada n’a qu’une défaite et est seul en deuxième place du classement derrière la Russie, invaincue.