Canadienne Chantal Petitclerc a reçu la reconnaissance de la journée internationale de la femme par le CIP

le 8 mars, 2015

Au nom du Comité international paralympique :

Chantal Petitclerc

Dans le cadre de la journée internationale de la femme, la paralympienne canadienne qui a connu le plus de succès, Chantal Petitclerc, a été reconnue pour son travail dans le mouvement paralympique depuis sa retraite.

La médaillée paralympique à 21 reprises Chantal Petitclerc, la paralympienne canadienne qui a connu le plus de succès, a été nommée la gagnante du prix de la reconnaissance de la journée internationale de la femme par le Comité international paralympique (CIP), dimanche (8 mars).

L’ancienne coureuse en fauteuil roulant Petitclerc, qui a été mise en nomination par le Comité paralympique canadien, a pris sa retraite de la compétition après avoir gagné sa 14e médaille d’or en carrière à Beijing en 2008. Elle a ensuite remporté le prix Lou Marsh et est devenue membre de l’Ordre du Canada, avant d’être nommée chef de mission pour les Jeux du Commonwealth de 2014 et les Jeux paralympiques de Rio de 2016.

« C’est un honneur vraiment fantastique et une reconnaissance unique », a dit la quintuple paralympienne Petitclerc.

« En tant qu’athlète, vous voulez devenir la meilleure dans votre sport et c’est une question de performances de niveau mondial.  

« Mais quand vous vous retirez, vous comprenez que le sport est beaucoup plus que les performances dans un stade. Je sais que le sport peut avoir un impact sur la vie des gens et je veux penser que je peux faire une différence en inspirant les autres pour atteindre leurs objectifs. Mais être reconnue lors de la journée internationale de la femme  rend cela encore plus spécial.

« Les femmes dans les sports ont fait beaucoup de chemin, mais soyons honnêtes, il y en a encore beaucoup à faire pour atteindre l’équité complète et la reconnaissance et penser que je peux avoir une part dans cela me rend très fière. »

Petitclerc a été choisie par le comité des femmes dans le sport du CIP comme gagnante de la reconnaissance dans une liste de cinq candidates. La présidente du comité, Tine Teilmann, a dit:

« Chantal est exactement la sorte de modèle positive dont le mouvement paralympique a besoin, pas seulement pour les femmes, mais pour tous les athlètes et les meneurs.

« Elle a pris le momentum et l’expérience acquis à la suite d’une carrière couronnée de succès et les a utilisés pour poursuivre son implication dans le para-sport, soutenant et guidant la prochaine génération d’athlètes.

« Son leadership de l’équipe canadienne à Glasgow 2014 a été exceptionnel et le Canada sera bien équipé avec Chantal à la barre à Rio. »

Petitclerc a fait ses débuts aux Jeux paralympiques à Barcelone en 1992, où elle a gagné deux médailles de bronze, avant de gagner la première de ses 14 médailles d’or à Atlanta 1996. Ses derniers Jeux ont été à Beijing en 2008, où elle a gagné cinq autres titres sur la piste, du 100m au 1500m.

La liste complète des candidates finalistes incluait la joueuse de curling en fauteuil roulant canadienne Sonja Gaudet, l’entraîneur russe de ski para-nordique Irina Gromova, la présidente de l’IBSA Jannie Hammershoej, du Danemark, et Caz Walton, qui a gagné la première médaille d’or paralympique en athlétisme de l’Angleterre et qui a été impliquée dans tous les Jeux paralympiques en tant qu’athlète ou administratrice depuis 1964.

Le prix est remis chaque année pour célébrer la journée internationale de la femme, principalement pour reconnaître une femme  leader dans le mouvement paralympique qui a, et continue de, inspiré et transmis les valeurs paralympiques. La gagnante est considérée être une modèle positive pour les autres femmes dans le mouvement. L’honneur peut aussi être remis à un homme qui répond aux mêmes critères.

Le CIP célèbre la journée internationale de la femme dans ses plateformes de médias sociaux dans Facebook.com/ParalympicGames, Twitter.com/Paralympic et à www.Paralympic.org avec des entrevues et des blogues de femmes sportives de tout le spectre du para-sport toute la journée.

Des célébrations spéciales auront aussi lieu pendant les championnats du monde de ski alpin du CIP 2015 à Panorama, au Canada, où trois championnes du monde de slalom géant seront couronnées.

- Fin -

 

Notes à l’éditeur:

Le Comité international paralympique (CIP) est l’organisme global de régie du mouvement paralympique. Le CIP organise les Jeux paralympiques d’été et d’hiver et sert de fédération internationale pour neuf sports, pour lesquels il supervise et coordonne les championnats du monde et d’autres compétitions. Le CIP est engagé à permettre aux athlètes paralympiques d’atteindre l’excellence sportive et développer des occasions sportives pour toutes les personnes ayant un handicap du niveau débutant jusqu’à l’élite. De plus, le CIP vise promouvoir les valeurs paralympiques qui incluent le courage, la détermination, l’inspiration et l’égalité.

Fondé le 22 septembre 1989, le CIP est une organisation internationale à but non lucratif formée et dirigée par 176 comités paralympiques nationaux (CPN) de cinq régions et quatre fédérations internationales sportives spécifiques de handicaps (IOSD). Les quartiers généraux du CIP sont situés à Bonn, en Allemagne.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec Craig Spence, directeur des médias et des communications du CIP par courriel:craig.spence@paralympic.org ou composez le

+49-228-2097-230. Alternativement, veuillez visiter www.paralympic.org.

Pour voir des vidéos et vous abonner à ParalympicSport.TV, veuillez aller à www.youtube.com/ParalympicSportTV.

Aussi, vous pouvez suivre le mouvement paralympique dans Facebook à www.facebook.com/ParalympicGames ou dans Twitter à www.twitter.com/paralympic