Formation d’un nouveau partenariat sportif et financier au Canada

le 7 janvier, 2015

Le COC, le CPC et le réseau des CICS dévoilent un nouveau partenariat sportif et financier de 3 M$ pour le sport de haute performance, qui portera le nom de Réseau des instituts du sport olympique et paralympique du Canada

COC, CPC, Sport Institue Network

VANCOUVER (7 janvier 2015) – Le Comité olympique canadien (COC), le Comité paralympique canadien (CPC) et les centres et instituts canadiens du sport (CICS) ont annoncé mercredi l’établissement d’un important partenariat et d’une entente financière majeure pour le sport de haute performance.

athlete panelLe COC octroiera directement ce nouveau financement pluriannuel de 3 millions de dollars aux CICS par l’entremise de la Fondation olympique canadienne (la Fondation), de même que des fonds supplémentaires provenant du CPC, afin de soutenir le réseau dans la réalisation de son mandat qui consiste à offrir des milieux d’entraînement quotidien multisport de calibre mondial, et ce, grâce à des améliorations apportées à la science du sport, la médecine sportive, la recherche et l’innovation dans le domaine du sport. Misant sur le soutien indispensable apporté par le gouvernement du Canada et les différents gouvernements provinciaux aux CICS, ce nouveau partenariat permettra à Équipe Canada de demeurer à la fine pointe de l’entraînement, de la préparation et de l’innovation.

Dans un souci de mieux sensibiliser les gens au rôle crucial que jouent les CICS dans la préparation des athlètes, des entraîneurs et des membres des équipes des services intégrés (ESI) du Canada en vue des Jeux olympiques et paralympiques, et des Jeux panaméricains et parapanaméricains, le COC et le CPC permettront aux membres du réseau d’utiliser une marque olympique et paralympique harmonisée, soit la marque du Réseau des instituts du sport olympique et paralympique du Canada (RISOP). Les membres du réseau pourront ainsi démontrer leur apport crucial à la préparation des athlètes olympiques et paralympiques dans leur parcours vers le podium.

Ce nouveau partenariat vise à renforcer et à harmoniser le système sportif de haute performance du Canada grâce à une vision commune, des domaines de collaboration et un nouveau financement. Cette entente englobe l’Institut canadien du sport - Pacifique; l’Institut canadien du sport - Calgary; l’Institut canadien du sport - Ontario; l’Institut national du sport du Québec; le Centre canadien du sport - Saskatchewan; le Centre canadien du sport - Manitoba; et le Centre canadien multisport - Atlantique.group photo

Cette initiative repose sur la reconnaissance de l’expertise que détiennent les CICS dans la prestation de services et de programmes de haut niveau aux athlètes, aux entraîneurs et aux membres des ESI. Les nouveaux fonds seront utilisés pour l’achat d’équipement de pointe, l’embauche de personnel et l’amélioration des pratiques au chapitre de l’entraînement physique, ainsi que de l’amélioration des services de performance et des services aux partenaires.

Les CICS jouent un rôle clé dans les performances dignes du podium réalisées par le Canada aux Jeux olympiques et aux Jeux paralympiques. Cette nouvelle entente sera en vigueur de 2014 à 2016.

CITATIONS

« Pour pouvoir se mesurer aux meilleurs athlètes du monde, les athlètes du Canada doivent continuer de bénéficier d’un soutien et d’un environnement adéquats afin de s’entraîner et de se préparer pour les compétitions internationales. Ce partenariat emballant et ce nouveau financement mettront à la disposition des athlètes olympiques et paralympiques, ainsi qu’aux athlètes des équipes nationales partout au pays, des installations de classe mondiale et un équipement d’avant-garde. »

« Les centres et instituts canadiens du sport offrent des environnements de haute performance de premier plan qui favorisent l’excellence sportive aussi bien qu’en entraînement. Nous sommes sûrs que ce nouvel investissement renforcera le potentiel de podium du Canada. Nous sommes impatients de travailler avec tous les partenaires pour créer de nouvelles possibilités pour les meilleurs athlètes et entraîneurs du Canada et faire valoir leurs intérêts tandis qu’ils se préparent à concourir au plus haut niveau. »

« Nous croyons que la création du Réseau des instituts du sport olympique et paralympique témoigne de notre désir commun de travailler ensemble en vue de fournir des milieux d’entraînement de calibre mondial à nos athlètes et entraîneurs, et ce, grâce à un leadership, des services et des programmes tout à fait spécialisés. Avec les meilleurs athlètes et entraîneurs de tous les sports, des experts en services de performance travaillant à temps plein et des installations de haute performance, nous avons les conditions idéales qui permettront aux athlètes canadiens de réaliser des performances dignes du podium. »

  • Ken Bagnell, agent de liaison, Réseau des instituts du sport olympique et paralympique du Canada

« Un champion olympique ou paralympique peut se développer dans chaque coin de ce pays si les athlètes ont facilement accès aux ressources et outils adéquats pour les soutenir dans leur poursuite de l’excellence. Cet investissement et cette harmonisation misent sur les bases solides établies par le gouvernement du Canada en matière de financement et joueront un rôle décisif en permettant d’appuyer davantage d’athlètes ayant le potentiel de monter sur le podium, et ce, d’un océan à l’autre. »

« Les centres canadiens du sport améliorent grandement la vie de nos athlètes et de nos entraîneurs. Notre gouvernement est fier de soutenir le réseau des centres canadiens du sport depuis leur création, grâce notamment à un appui de 16 millions de dollars uniquement cette année. Nous félicitons le Comité olympique canadien et le Comité paralympique canadien de cette annonce qui confirme une hausse de leurs investissements. C’est en travaillant ensemble afin d’appuyer ce réseau qu’un plus grand nombre d’athlètes pourront avoir accès à ses précieux programmes et services et ainsi être en mesure de donner leur plein rendement. »

« Cette annonce est une excellente nouvelle pour les athlètes de haute performance et la relève partout au Canada. Je tiens à féliciter toutes les personnes engagées dans cette précieuse contribution au système de développement du sport dans notre pays. »

« En tant qu’ancienne athlète ayant représenté le Canada sur la plus haute scène sportive internationale, je peux confirmer l’importance de l’entraînement de haute performance et de la supervision par un entraîneur spécialisé. Ce soutien supplémentaire est chaudement accueilli par les athlètes et entraîneurs actuels et aidera notre pays à préparer les prochaines générations d’olympiens et de paralympiens. »

  • Michelle Stilwell, députée provinciale de Parksville-Qualicum (C.-B.) et triple championne paralympique

« C’est une nouvelle fantastique pour les athlètes amateurs de haut niveau d’un bout à l’autre du Canada. Avant qu’un athlète ne soit en mesure de gagner une médaille et avant qu’il ne se qualifie pour des compétitions internationales, il doit cumuler des milliers d’heures d’entraînement. La possibilité de s’entraîner aux côtés des meilleurs athlètes et dans les meilleures installations du pays donnera à nos équipes nationales un avantage certain lors des compétitions futures. »

  • Christine Girard, médaillée de bronze olympique de Londres 2012, haltérophilie

« Ce partenariat permettra à des générations d’athlètes canadiens d’exploiter pleinement leur potentiel et de réaliser leurs rêves sur la scène internationale. Cette approche nationale améliorée en matière d’entraînement contribuera à de meilleures performances tant sur le plan individuel qu’en équipe, ce qui débouchera sur un plus grand nombre de championnats et de médailles. Je suis impatient de faire partie des résultats que générera cette nouvelle initiative. »

  • John Moonlight, athlète de l’équipe nationale, Rugby Canada

« Pour réaliser une performance gagnante, il faut d’innombrables heures de travail acharné, une orientation soutenue de mon équipe d’entraînement et un milieu d’entraînement de calibre mondial. Je me considère chanceux d’être continuellement inspiré par des olympiens et des paralympiens de classe mondiale et de recevoir les services dont j’ai besoin pour être le meilleur dans mon sport. Cela me pousse à élever sans cesse la barre de l’excellence. »

 

-30-

 

Pour plus d’information :

Comité olympique canadien

Cherry Ye, coordonnatrice, Communications
Tél. : 416-324-4123 / Cell. : 416-427-4341
Courriel : cye@olympic.ca

Yvon Long, gestionnaire principal, Relations avec les médias
Tél. : 514-861-5180 / Cell. : 514-206-6720
Courriel : ylong@olympic.ca

Comité paralympique canadien

Martin Richard, directeur exécutif, Communications et Marketing
Cell. : 613-725-4339
Courriel : mrichard@paralympic.ca

Alison Korn, gestionnaire principale, Relations avec les médias et Communications
Tél. : 613-569-4333, poste 243 / Cell. : 613-298-4927
Courriel : akorn@paralympic.ca

Réseau des instituts du sport olympique et paralympique du Canada

Ken Bagnell, agent de liaison, Réseau des instituts de sport olympique et paralympique du Canada
Tél. : 902-456-4832
Courriel : ken@cscatlantic.ca