Hug et McGrory gagnent les courses en fauteuil roulant Rolling Rampage

le 5 octobre, 2017

OTTAWA – Marcel Hug, de Suisse, et Amanda McGrory, des É.-U., ont montré pourquoi ils sont deux des meilleurs coureurs en fauteuil roulant de l’histoire avec des victoires, jeudi matin, dans le 10 kilomètres Rolling Rampage qui a eu lieu sur la Colline parlementaire.

Josh Cassidy at Rolling Rampage (photo CPC)

Hug a suivi le Canadien Josh Cassidy pendant 17 des 18 tours avant de porter son attaque pour réclamer la victoire en 22 minutes et 55,66 secondes sous un ciel ensoleillé et une température douce dans la capitale canadienne.

Tomoki Suzuki, du Japon, a terminé deuxième en 22:56,77 tandis que Krige Schabort, d’Afrique du Sud, a devancé Cassidy pour la médaille de bronze en 23:02,00. Cassidy a terminé quatrième.

« C’était ma première fois ici et j’ai trouvé la course vraiment délicate », a dit Hug, huit fois médaillé aux Jeux paralympiques, dont avec la médaille d’or du marathon à Rio l’an dernier. « Je suis demeuré un peu derrière Josh qui a eu une excellente course et qui était très rapide dans les coins. »

Cassidy, deux fois vainqueur de cette épreuve, a été le meneur pendant presque toute la course avant de manquer d’énergie.

« C’est une ville qui est importante pour moi et je fais toujours de mon mieux », a dit Cassidy, âgé de 32 ans, originaire d’Ottawa. « J’ai essayé d’utiliser mon expérience à mon avantage et je ne regrette pas comment j’ai couru. C’est un parcours difficile, mais c’est ce qui le rend excitant. »

McGrory a aussi participé à une course serrée avec Madison DeRozario, d’Australie, dans le 10 kilomètres féminin. La médaillée paralympique américaine à sept reprises a effectué un sprint dans la dernière montée pour distancer son adversaire.

La quintuple médaillée paralympique Diane Roy, de Sherbrooke, au Québec, a terminé troisième.