Huot plaide sa cause pour les championnats para-pan-pacifiques

le 31 mars, 2014

Benoit Huot swimming

MIAMI, Fla. – Le légendaire nageur paralympique Benoît Huot, de Montréal, pourrait avoir décroché son billet pour les championnats para-pan-pacifiques de natation à la suite d’une forte performance, vendredi, aux championnats Can-Am à Miami.

Le nageur de 30 ans a gagné le 200 mètres QNI S10 masculin en 2:16,22, largement dans les critères de qualification pour représenter le Canada aux championnats para-pan-pacifiques de cet été à Pasadena, en Californie. 

Huot vient de revenir d’un travail en tant que commentateur de Radio-Canada et ambassadeur paralympique à Sotchi, en Russie, où il n’a pas pu s’entraîner avec son intensité habituelle.

«Je suis vraiment satisfait d’avoir réussi à faire l’équipe nationale pour les championnats para-pan-pacifiques à Los Angeles. C’est un gros défi. Je savais en allant à Sotchi que dix jours plus tard je devais être ici à Miami pour me qualifier pour l’équipe canadienne.

Les championnats Can-Am servent de qualification pour choisir l’équipe nationale du Canada pour les Jeux du Commonwealth et les championnats para-pan-pacifiques. L’annonce officielle de l’équipe pour les championnats para-pan-pacifiques aura lieu samedi, tandis que les nominations pour les Jeux du Commonwealth suivront les essais canadiens de natation du 2 au 5 avril à Victoria.

Aurélie Rivard a gagné trois épreuves, vendredi, remportant le 200m QNI S10 féminin en 2:36,57. Cela a été une solide performance globale pour Rivard, même si elle était déçue de rater le temps de qualification pour les Jeux du Commonwealth au 200m QNI. 

«C’est sûr que pour le 200 QNI j’étais déçue à cause que je n’ai pas fait le standard des Jeux (Commonwealth) mais c’est quand-même une bonne course et un bon temps pour ce temps de l’année. Je me suis dit c’est pas la fin du monde, c’a bien été quand-même, c’est seulement une course, il faut passer à d’autres choses. Il faut tourner la page parce que sinon ça va me suivre tout le temps puis je ne veux pas être négative pour la reste de la compétition.»

La vedette montante de 17 ans du Club de natation du Haut-Richelieu (Qué.) a aussi gagné le 50 m libre en 28,80, ce qui lui donne trois temps de qualification pour les championnats para-pan-pacifiques.

Jean-Michel Lavallière, du CN St-Jérôme (Qué.) a gagné le 50 m libre S7 en 31,80, ce qui lui a valu un temps de qualification pour les championnats para-pan-pacifiques, puis il en a ajouté un deuxième en gagnant le 200 m QNI en 2:54,68. 

Donovan Tildesley, des Dolphins de l’UBC de Vancouver, a aussi obtenu deux temps de qualification en gagnant le 200 m QNI S11 en 2:34,35 et en terminant deuxième du 100 m dos en 1:15,33.

Nathan Stein, des Knights de Surrey (C.-B.), a nagé un temps de qualification de 24,09 au 50 m libre S10, juste une demi-seconde au-dessus de son record national. Brianna Nelson (Island Swimming), de Victoria, a aussi réussi facilement un temps de qualification pour les championnats para-pan-pacifiques. La médaillée d’argent en titre paralympique et des championnats du monde du CIP a nagé le 200 m QNI S7 féminin en 3:07,27.

Deux Canadiens ont nagé plus vite que le record national au 200 m QNI S14. Maxime Rousselle (Haut-Richelieu) a amélioré son record canadien par 0,04 de seconde en 2:22,52 dans la ronde préliminaire, mais a terminé deuxième derrière les 2:22,47 d’Adam Rahier, les deux plus vites que le critère de qualification pour les championnats para-pan-pacifiques. Rousselle a ensuite reconquis le record dans la finale en gagnant en 2:21,58.

Rahier (Surrey Knights) et Rousselle ont terminé premier et troisième au 100 m dos alors que Gordie Michie, des Jumbo Jets de St. Thomas (Ont.) s’est faufilé entre les deux. Les trois ont descendu sous le critère de qualification avec Rahier ouvrant la marche en 1:07,28.

Danial Murphy, des Waves de Sackville (N.-É.) a suivi sa performance de quatre records canadiens de jeudi avec une autre énorme amélioration de son record national. Cette fois il a nagé en 4:20,72 le 200 m QNI S5, abaissant sa marque précédente par plus de deux secondes. Il  ensuite battu son record du 50 m libre en soirée en 43,50.

La compétition de trois jours se terminera samedi. Les rondes préliminaires débutent à 9h et les finales à 17h. Les résultats sont disponibles dans l’app mobile de la compétition, avec les résultats complets qui sont affichés après chaque session à: http://www.teamusa.org/US-Paralympics/Sports/Swimming/Events

 

Tags: