La Canadienne Carla Qualtrough a reçu la Reconnaissance de la Journée internationale de la femme

le 8 mars, 2016

La Ministre canadienne du Sport et des Personnes handicapées a été honorée en compagnie d’Anne Wafula-Strike, Irene Chang, la Dr Hayat Khattab et Moekie Grobbelaar.

Carla Qualtrough

Le 8 mars 2016 : La Ministre canadienne du Sport et des Personnes handicapées, Carla Qualtrough, a reçu la Reconnaissance de la Journée internationale de la femme du Comité international paralympique (IPC) en l’honneur de son impact et de son leadership dans le sport.

Après avoir remporté trois médailles de bronze en natation aux Jeux paralympiques de Séoul 1988 et de Barcelone 1992, Qualtrough a occupé différents rôles dans le mouvement paralympique avant d’être élue membre du parlement pour la circonscription de Delta, en Colombie-Britannique, et d’être nommée à son poste dans le Cabinet du gouvernement Libéral du Premier Ministre Justin Trudeau en novembre 2015.

Ce sont ses contributions au parasport combinées avec son nouveau rôle public qui ont c0nvaincu le Comité des femmes dans le sport de l’IPC que Qualtrough devrait recevoir la Reconnaissance cette année.

« Je ne pourrais être plus fière et honorée de recevoir cette prestigieuse reconnaissance à l’occasion de la Journée internationale de la femme, en compagnie de ce formidable groupe de dirigeantes sportives. Lorsque le premier ministre m’a proposé d’être ministre des Sports et des Personnes handicapées, il m’a lancé le défi de miser sur deux de mes grandes passions pour “changer le monde”. Chaque jour, je tenterai de relever ce défi en veillant à ce que nos communautés soient plus actives et plus ouvertes », a expliqué la ministre Qualtrough.

De 2006 à 2010, Qualtrough a été présidente du Comité paralympique canadien et en 2013 elle a été élue vice-présidente du Comité paralympique des Amériques (CPA). Elle a aussi été membre du comité des sports et d’héritage des Jeux panaméricains et parapanaméricains de Toronto 2015.

Aux Jeux paralympiques de Londres 2012, elle a été agent légal de l’IPC et elle a aussi été membre du comité légal et d’éthique de l’IPC depuis 2002.

La décision de remettre à Qualtrough la Reconnaissance a été prise par le comité des femmes dans le sport de l’IPC qui a voté pour la gagnante et les finalistes qui incluaient quatre autres candidates – Irene Chang; Moekie Grobbelaar; la Dr Hayat Khattab et Anne Wafula-Strike MBE.

Chang a été une pionnière pour les femmes en volleyball assis depuis les débuts, occupant des postes de leadership comme secrétaire générale de World ParaVolley (WPV). Chang a aussi été la première femme à être nommée déléguée technique dans une compétition internationale de volleyball assis.

La triple athlète paralympique de dynamophilie Grobbelaar a été la première femme présidente provisoire de l’Association sportive sud-africaine pour les personnes handicapées physiques en novembre 2015. Grobbelaar a plusieurs années de sport compétitif derrière elle et elle a aussi fait de l’athlétisme et de la danse en fauteuil roulant entre 1984 et 2008.

La Dr Khattab a été mise en nomination pour avoir été la première femme présidente du Comité paralympique égyptien (CPE) en 2015, occupant le même rôle pour la Zone ParaVolley Africa. La Dr Khattab a été une figure dominante dans le parasport dans son pays depuis 2011, quand elle a été élue au conseil d’administration du CPE.

L’activiste des droits des personnes handicapées et double paralympienne d’Angleterre Wafula-Strike a été mise en nomination pour ses activités à Haïti après le tremblement de terre dévastateur en 2010. Wafula-Strike a aussi donné du temps aux athlètes du Congo en course en fauteuil roulant et sur la piste avant les Jeux paralympiques de Londres 2012, inspirant les entraîneurs à poursuivre leur travail.

Toutes ces finalistes ont été mises en nomination par les membres de l’IPC. Parmi les anciennes récipiendaires de la Reconnaissance il y a la Canadienne Chantal Petitclerc en 2015, la Russe Rima Batalova en 2014 et l’Espagnole Sylvana Mestre en 2013.

Le prix est remis chaque année le 8 mars pour célébrer la Journée internationale de la femme, principalement pour rendre hommage à une femme leader dans le mouvement paralympique qui a et continue d’inspirer et de transmettre les valeurs paralympiques. La gagnante est considérée être une modèle positive pour les autres femmes dans le mouvement. L’hommage peut aussi être remis  un homme qui remplit les mêmes critères.

L’IPC célèbre la Journée internationale de la femme dans toutes ses plateformes de médias sociaux dans Facebook et Twitter et dans Paralympic.org avec des entrevues de femmes sportives dans tout le spectre du parasport toute la journée.

- Fin -