La médaille d’or de Brent Lakatos est le fait saillant de la meilleure journée du Canada aux championnats du monde de para-athlétisme à Londres

le 19 juillet, 2017

LONDRES (de Sportcom et Athlétisme Canada) – Le Canadien Brent Lakatos a ajouté une deuxième médaille d’or, mardi (le 18 juillet, 2017), avec une victoire au 400m masculin en fauteuil roulant, ce qui a été le fait saillant d’une journée de trois médailles pour le Canada aux championnats du monde de para-athlétisme.

L’athlète de 37 ans de Dorval, au Québec, a battu en même temps son record des championnats en 47,56 secondes, éclipsant la marque de 49,02 qu’il avait établie il y a quatre ans à Lyon, en France.

Le Thaïlandais Pongsakorn Paeyo a obtenu la médaille d’argent en 47,97 et Pierre Fairbank, de France, a terminé troisième en 48,91. C’est le même ordre final que plus tôt dans les championnats au 200m.

« Je me surprends! C’est comme une saison magique. J’ai 37 ans et j’ai réussi cinq meilleurs chronos du 100 mètres au 1500 mètres. Ce n’était pas prévu et je suis vraiment content de cette saison! » a reconnu le principal intéressé.

Lakato a dit qu’il était surpris parce que les conditions climatiques étaient moins qu’idéale.

« Il ventait beaucoup à l’extérieur du stade et le vent était bizarre sur la piste. Je n’ai pas eu une vitesse de pointe très élevée, sauf que j’ai pu la maintenir jusqu’au bout. La piste est plus rapide qu’à Doha (NDLR : lieu des championnats du monde de 2015), mais de là à être plus rapide de 2 secondes, c’est une surprise.»

Grâce à un excellent départ, Lakatos a atteint sa plus grande vitesse dans la première ligne droite. Il a attaqué le dernier virage à pleine vitesse et a maintenu son avance sur son plus proche adversaire.

« C’est l’année après les Jeux paralympiques et il manque quelques gars, même si le Thaïlandais et le Français sont très forts et qu’ils ont gagné beaucoup de médailles à Rio », a-t-il reconnu. 

Alister McQueen, de Calgary, et Ness Murby, de Salt Spring Island, en C.-B., ont gagné une médaille de bronze chacun pour porter le décompte total de médailles du Canada à cinq jusqu’à maintenant à Londres.

McQueen y est parvenu avec un gros lancer dans la deuxième ronde de la finale du javelot masculin F44. Le lancer a établi un record nord-américain de 55,74m et a été suffisamment bon pour obtenir la médaille de bronze dans la compétition qui a vu le record du monde battu par Akeem Stewart, de Trinidad et Tobago.

Un lancer record personnel de Murby de 23,69m au javelot féminin F11 lui a valu une place sur le podium. 

La compétition se poursuivra jusqu’à dimanche.

La couverture en direct de toutes les épreuves d’athlétisme disponibles pour diffusion impliquant des Canadiens est diffusée en ligne à facebook.com/CDNParalympics.

L’horaire de la couverture (toutes les heures en heure de l’Est) est affiché à http://paralympic.ca/news-and-events/news/canadian-paralympic-committee-to-feature-coverage-of-2017-world-para-athletics