L’attaque des Zack ajoute au décompte des médailles en natation aux Jeux Parapanaméricains

le 9 août, 2015

TORONTO _ Il y a eu une attaque des Zack lors de la session de natation de dimanche matin aux Jeux parapanaméricains de Toronto 2015.

Zack McAllister et Zach Zona ont terminé deuxième et troisième au 400m libre S8 masculin pour augmenter la récolte de médailles du Canada dans la piscine. Ils viseront ajouter d’autres médailles quand ils nageront dans la finale du 50 mètres lors de la session en soirée.

McAllister, de Lethbridge, en Alberta, a obtenu la médaille d’argent en 4:47,88 minutes et Zona, de Waterford, en Ontario, celle de bronze en 4:52,36.

Le Brésilien Caio Amorim Muniz a gagné la course avec un record des Amériques de 4:33,10.

« J’aurais pu nager plus vite, a dit McAllister. Je savais en quelque sorte que je gagnerais celle d’argent, donc j’y suis allé prudemment. »

La décompte de médailles en natation du Canada est rendu à neuf (une d’or, cinq d’argent, trois de bronze).

Le temps de Zona a été un record personnel.

« Je suis vraiment heureux de cette course, a-t-il dit. J’ai réussi un record personnel pour la première fois depuis un bon bout de temps et j’ai nagé mieux qu’aux championnats du monde.

« Cela me donne beaucoup de confiance pour la finale du 50 mètres de ce soir et les autres épreuves au cours de la semaine. »

Plus tôt ce matin, McAllister a nagé un record personnel en 27,75 secondes et a égalé un record des Amériques avec le Mexicain Armando Andrade dans la ronde préliminaire du 50m libre.

Il y a une chance pour un balayage des médailles par les Canadiens dans la finale. Chris Sergeant-Tsonos, de Kingston, en Ontario, s’est qualifié deuxième en 28,90 tandis que Zona a été troisième avec un record personnel en 30,22.

McAllister, qui a eu des tumeurs osseuses qui ont limité la croissance et la portée des mouvements de ses bras et de ses jambes, a dit que sa course a besoin d’un peu d’ajustement.

« J’ai bien commencé, mais j’ai en quelque sorte faibli à la fin, a dit l’étudiant à l’Université de Lethbridge. Nous allons essayer de corriger cela.

« Ce sera une course serrée ce soir. »

Dans une autre finale, Andrew Cooke, de Penticton, en C.-B., a terminé quatrième au 200m brasse S4 masculin en 2:29,88.

Sabrina Duchesne, de Québec, est la fer de lance de quatre Canadiennes dans la finale du 400m libre S7-8 féminin.

Duchesne, qui, à 14 ans est la plus jeune membre de l’équipe, a nagé un record personnel en 5:25,54 pour être la qualifiée la plus rapide. Elle a reçu un supplément d’énergie après avoir vu ses coéquipiers accumuler les médailles lors de la première journée, samedi.

« Beaucoup de personnes ont gagné des médailles, donc c’est une inspiration pour moi », a-t-elle dit.

Morgan Bird, de Calgary, a réussi le deuxième temps le plus rapide de la qualification en 5:26,95 tandis que Sara Mailhot, de Québec, s’est classée cinquième avec un record personnel en 5:33,44. Tess Routliffe, de Caledon, en Ontario, a terminé septième en 5:53,336.

La compétition a attiré 228 athlètes de 19 pays au Centre et pavillon aquatique parapanaméricain. Pour obtenir les résultats complets, allez à http://results.toronto2015.org/PRS/en/swimming/schedule-and-results.htm.

Dans les autres épreuves de la soirée, Nicolas Turbide visera une deuxième médaille. Turbide, qui a gagné la médaille d’or au 200m QNI S13 pour la déficience visuelle, visera remonter sur le podium au 100m dos S13.

Aussi en lisse pour des médailles il y aura Aurélie Rivard, de St-Jean-sur-Richelieu, au Québec, au 100m brasse S10 et Alec Elliot, de Kitchener, en Ontario, au 100m brasse S9.

 

Tags: