Le Canada en demi-finale au basket en fauteuil roulant

le 13 août, 2015

Abdi Dini

(Le 12 août 2015 – TORONTO, ONT.) – La capacité de lutter contre l’adversité a été la clé pour l’équipe canadienne parapanaméricaine masculine de basketball en fauteuil roulant invaincue, mercredi, qui a gagné contre Porto Rico 73-34, afin de se tailler une place en demi‑finale, vendredi. Ayant une fiche de 4-0, le Canada affrontera maintenant le Brésil 3-1 pour avoir la chance de passer à la finale de la médaille d’or. Avec deux places disponibles, une victoire vendredi garantirait aux hommes canadiens une place aux Jeux paralympiques de 2016 à Rio.

« Étape par étape, pouce par pouce et match par match, nous avançons vers notre but d’assurer notre place à Rio. Nous sommes une jeune équipe qui est en train de se refaire et nous savons ce que nous devons faire pour réussir. Nous nous concentrons sur les résultats et malgré les défis, nous avons confiance dans notre capacité d’y parvenir », a signalé l’entraîneur en chef d’Équipe Canada, Steve Bialowas.

Malgré avoir devancé leurs adversaires par une marque écrasante de 39 points, les Canadiens ont parfois lutté pour trouver leur rythme. Ils ont tiré seulement 36 % à partir du terrain dans la première mi-temps, mais ont néanmoins réussi à établir une avance de 12 points avant la pause. Carlos Ocasio, de Porto Rico, s’est un peu emparé de la dynamique, battant la sonnerie de fin de match par un tir de loin à trois points, élevant le score à 34-22 à la fin de deux quarts.

Grâce en partie à certains tirs précis du jeune Liam Hickey, de St. John’s, T.-N., qui a réussi un quatre sur quatre dans le troisième quart et un huit sur 11 dans la soirée à compter du territoire à deux points, le Canada a réussi une série de 19 points et a considérablement amélioré son exactitude à 56 % à la fin du match.

« [En vue du prochain match] nous devons nous préparer mentalement. Nous savons ce que nous devons faire. Nous sommes bien entraînés, nous allons jouer et terminer vigoureusement. Je sais que nous en sommes capables », a soutenu Liam.

« Nous disons toujours de ne pas penser au prochain match, mais de penser au match présent. Je crois que nous l’avons fait un peu trop et c’est pour cette raison que nous avons commencé plus lentement que d’habitude », a déclaré Nik Goncin de Regina, Sask.

Avec 16 points, Liam a terminé deuxième pour le nombre de points marqués par les Canadiens, derrière David Eng, originaire de Montréal, Qc, qui a mené le Canada avec 20 points et 9 rebonds. Ses coéquipiers Nik Goncin et Adam Lancia, de Toronto, Ont., ont également obtenu des marques à deux chiffres sur la feuille de match avec 14 points et 11 points, respectivement. Dans l’intervalle, Vincent Dallaire, de Québec, Qc, a mené tous les joueurs avec quatre passes décisives.

Pendant tout le match, le Canada a profité de sa capacité de causer des revirements de jeu et de limiter les possibilités de Porto Rico de produire des passes décisives. En 40 minutes de jeu, Porto Rico a accumulé seulement quatre passes décisives, cédant 29 fois le ballon au Canada. Abdi Dini, de Toronto, en Ontario a joué un rôle important à cet égard. En outre, il a démontré son talent pour faire obstacle à ses adversaires avec cinq fautes.

Équipe Canada – horaire et résultats

le jeudi 13 août

Demi-finale – Canada (femmes) c. Argentine, à 18 h 30 (HE)

le vendredi 14 août

Demi-finale – Canada (hommes) c. Brésil, à 18 h 30 (HE)

Match de la médaille de bronze, femmes, à 16 h 30 (HE)

Match de la médaille d’or, femmes, à 18 h 45 (HE)

le samedi 15 août

(à déterminer)

Match de la médaille de bronze, hommes, à 8 h 30 (HE)

Match de la médaille d’or, hommes, à 11 h (HE)

Tags: