Le Canada montrera sa vitesse et ses habiletés au Défi mondial de hockey sur luge

le 12 janvier, 2016

Billy Bridges

Billy Bridges a hâte de montrer une Équipe Canada plus rapide au Défi mondial de hockey sur luge qui aura lieu du 17 au 23 janvier au Lunenburg County Lifestyle Centre de Bridgewater, en N.-É.

« Le grand défi est de soutenir la vitesse du jeu qui est tellement rapide aujourd’hui », a dit Bridges, quatre fois paralympien et médaillé paralympique d’or en 2006. « Quand j’ai commencé à jouer, l’emphase était davantage sur le jeu physique. Mais maintenant le jeu change avec des gars plus rapides, des joueurs avec plus de finesse et d’excellentes habiletés. »

Sans Jeux paralympiques d’hiver ou de championnat du monde au programme en 2016, le Défi mondial de hockey sur luge est le tournoi le plus important cette saison pour les Canadiens. Ils affronteront leurs meilleurs adversaires sur la scène internationale: les É.-U. – champions du monde et des Jeux paralympiques en titre - ainsi que la médaillée d’argent des Jeux paralympiques d’hiver de Sotchi, la Russie, et le pays hôte des Jeux paralympiques d’hiver de 2018, la Corée du Sud.

« Chaque fois que vous avez la chance d’enfiler le maillot d’Équipe Canada c’est toujours spécial », a dit Bridges, le vétéran de l’équipe nationale de 31 ans de Summerside, dans l’Î.P.-É., à quatre heures de route de Bridgewater. « C’est définitivement amusant d’être près de la maison et de jouer sur la scène internationale devant les amis et la famille. Je sais à quel point les résidents des Maritimes ont un amour spécial pour le hockey sur luge et à    quel point ils soutiendront le tournoi. »

Charlottetown, dans l’Î.P.-É., a déjà présenté deux Défis mondiaux de hockey sur luge couronnés de succès alors que le Canada a gagné la médaille d’or devant une foule à guichets fermés en 2008.

Ken Babey

Les dernières médailles d’or majeures du Canada dans le sport ont été remportées en 2013 avec des victoires au championnat du monde et au Défi mondial de hockey sur luge à Toronto. L’entraîneur-chef du Canada, Ken Babey, reconnaît que ce serait idéal de retourner sur la plus haute marche du podium à Bridgewater, mais il ne dérogera pas du grand plan qui est axé sur la médaille d’or paralympique en 2018.

« Notre objectif est toujours de nous présenter et de gagner chaque match, chaque tournoi que nous jouons », a dit Babey, à sa deuxième saison à la direction d’Équipe Canada. « C’est la nature de notre équipe et nous devons avoir cette attitude compétitive. Mais en même temps nous voulons évaluer de nouveaux joueurs, explorer de nouvelles tactiques, spécialement puisque c’est une année sans championnat du monde ou Jeux paralympiques. »

La saison internationale du Canada a débuté avec succès en décembre dernier avec une médaille d’or au tournoi international de Turin. Les Canadiens ont été invaincus en cinq matches contre la Corée du Sud, l’Italie (ronde préliminaire et finale) et la Norvège.

« Nous étions bien concentrés comme équipe et les joueurs se sont partagé le travail », a dit Babey. « J’ai été excité par l’émergence de nos jeunes joueurs et comment nos vétérans ont adopté le nouveau style de jeu sur lequel nous travaillons. Nous devenons une équipe plus rapide et plus habile que celle que nous étions l’an dernier. »

En Italie, Équipe Canada a aligné des vétérans établis comme Greg Westlake et Derek Whitson, ainsi que le brillant nouveau venu Dominic Cozzolino qui a récolté 12 points à Turin. Bridges a aussi été une force offensive avec quatre buts et six passes pour 10 points en cinq matches.

Sledge Hockey team at WSHC 2015

Le Défi mondial de hockey sur luge a été organisé pratiquement tous les ans depuis le tout premier tournoi en 2007 in Kelowna, en C.-B. Le Canada a gagné cinq médailles d’or, deux d’argent et une de bronze dans l’histoire du tournoi. Le Canada a défait les Coréens du Sud 4-1 dans le match pour la médaille de bronze au dernier Défi mondial de hockey sur luge en 2015 à Leduc, en Alberta.

« C’est une excellente occasion de montrer les habiletés et les défis de nos joueurs de hockey sur luge aux autres Canadiens et d’aider la croissance du sport au niveau national », a dit Babey. « Ce tournoi est aussi important pour notre équipe nationale parce que c’est le moment où nous pouvons affronter les meilleurs au monde et voir comment nous progressons depuis le dernier championnat du monde. »

Le Canada entreprendra le Défi mondial de hockey sur luge 2016 contre la Russie à 17h (heure de l’Atlantique) le dimanche 17 janvier. Les Canadiens affronteront aussi la Corée du Sud à 19h le lundi 18 janvier et les États-Unis à 18h le mercredi 20 janvier ans la ronde préliminaire.

Pour obtenir plus de renseignements, visitez: www.hockeycanada.ca/wshc.