Le Canada surprend les É.-U. en football à 7 aux Jeux parapanaméricains

le 9 août, 2015

TORONTO (le 9 août 2015) – Samuel Charron, d’Ottawa, a marqué le but vainqueur avec six minutes à jouer dans le match pour conduire le Canada à une excitante victoire surprise de 2-1contrre les États-Unis, dimanche, en football à 7 aux Jeux parapanaméricains.

Le Canada a nivelé sa fiche à une victoire et une défaite et est en troisième place. L’Argentine, qui a vaincu le Vénézuela 4-0, a un dossier de 2-0 au premier rang, suivi par le Brésil (1-0) tandis que les Vénézuéliens n’ont aucune victoire.

Charron, la merveille de 17 ans dans la formation canadienne classée 10e au monde, a complété un beau jeu de passe de Matt Brown, de Fraserville, en Ontario, pour semer la frénésie dans la foule locale qui incluait la Première Ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne.

« C’est une grosse victoire émotionnelle pour nous », a dit Charron, qui a marqué le but du Canada dans une défaite de 3-1 contre l’Argentine samedi. « Nous sommes les négligés pour gagner ici, mais nous sommes Canadiens et nous allons passer au travers de cette adversité. »

La victoire a été particulièrement mémorable pour le héros local Damien Wojtiw, le gardien du Canada dans la deuxième demie, qui a effectué plusieurs brillants arrêts. Il y a seulement un an, Wojtiw était dans les estrades du même stade pour regarder le Canada perdre contre les É.-U. dans le match pour la médaille de bronze dans la Coupe des Amériques. C’est là qu’il s’est informé de la possibilité de jouer pour l’équipe nationale.

« C’est incroyable d’être ici et d’avoir un impact dans une victoire contre les Américains », a dit Wojtiw. « Cela rend humble et je suis reconnaissant d’avoir eu l’occasion et envers l’entraîneur Drew Ferguson qui croit en moi. »

Seth Jahn a donné aux Américains, classés septièmes, une avance de 1-0 dans la 11e minute, mais seulement quatre minutes plus tard Trevor Stiles, de Victoria, a nivelé la marque à 1-1. Même s’il n’y a pas eu de but jusqu’à l’exploit de Charron, il y a eu de l’action d’un côté et de l’autre pendant presque tout le match, avec plusieurs chances par les deux formations.

Il y a eu une mauvaise nouvelle pour le Canada quand Stiles s’est tordu un genou tard en première demie et il ratera peut-être le restant du tournoi.

« Quand Trevor est tombé, nous avons dû changer tout notre style de jeu », a dit Ferguson. « Nous avons essayé de ralentir le jeu et de les surprendre avec des contre-attaques. C’est une grosse perte pour nous, sans aucun doute. Cela ne semble pas bon présentement. »

Les joueurs en football à 7 ont de la paralysie cérébrale ou un désordre neurologique semblable. Il n’y a pas de hors-jeu et les matches durent 60 minutes (30 par demie). Il y a quatre classes et chaque côté doit maintenir un alignement avec des joueurs de différents niveaux de déficience.

Le prochain match du Canada aura lieu mercredi contre le Brésil, l’équipe classée numéro trois au monde.

Bureau de presse d’Équipe Canada

Corey Beard | Marc Dorion

Tél. 416-957-3530

Courriel: media@paralympic.ca

Tags: