Le CPC pleure la disparition de l’entraîneur paralympique Ken Thom

le 26 septembre, 2017

La communauté de l’athlétisme est dans le deuil suite au décès soudain et tragique de l’entraîneur paralympique Ken Thom. L’entraîneur Thom a perdu la vie le dimanche 24 septembre au Cap en Afrique du Sud suite à un accident de plongée sous-marine.

« Ken a fondé un programme alors qu’il n’y en avait pas. Il a bâti un environnement où les athlètes de tous les niveaux d’habiletés ont eu l’occasion d’atteindre leur potentiel. Pendant plusieurs années il a été un pilier de notre sport et son héritage restera pendant de nombreuses années. Nous n’allons jamais vraiment combler son absence, mais je suis sûr que la marque qu’il a laissée sur le sport sera à jamais présente chez ses athlètes, collègues entraîneurs et parmi les clubs et les programmes de partout au pays », a déclaré Rick Reelie, entraîneur des épreuves de fauteuil roulant d’Athlétisme Canada et co-entraîneur-chef de l’équipe des Championnats du monde de para-athlétisme de 2017.

Résident de Mississauga en Ontario, Thom a joué un rôle instrumental dans le programme d’athlétisme de Cruisers Sports pour personnes handicapées. Il a aussi dirigé son fils Curtis aux Jeux paralympiques de 2004, 2012 et 2016 ainsi qu’aux Championnats du monde de para-athlétisme de 2006, 2011, 2013 et 2015. Thom était aussi l’entraîneur personnel d’Austin Smeenk et d’Isaiah Christophe.

« Vous saviez que vous croiseriez Ken et les Cruisers aux camps d’entraînement, compétitions, championnats nationaux et grands Jeux dans son rôle comme entraîneur-chef de l’équipe d’athlétisme paralympique des Bermudes en plus des athlètes qu’il dirigeait personnellement et qui faisaient régulièrement partie du programme paralympique canadien », ajoute Rick Reelie. « Je sais que je ne suis pas le seul qui s’ennuiera de son enthousiasme, de son engagement, de sa connaissance et de ce sens de l’humour, car personne ne savait autant rire de lui-même que Ken. »

Dans sa vie professionnelle, Thom a travaillé pendant 26 ans au sein de l’entreprise O-Two Controlled Ventilation comme gestionnaire du marketing des ventes internationales. Il laisse derrière lui son épouse Karen, ses fils Christopher et Curtis, sa fille Stephanie et trois petits-enfants.

Toutes les pensées d’Athlétisme Canada accompagnent la famille Thom, ainsi que les amis collègues et athlètes de Ken.

Nous allons mettre ce texte à jour avec les arrangements pour le service une fois les détails finalisés.