Les Canadiens à surveiller dans les sports paralympiques d’hiver en 2015-16

le 25 novembre, 2015

Cela peut paraître difficile à croire, mais la date de mars 2016 commence le décompte des deux années avant les prochains Jeux paralympiques d’hiver à PyeongChang, en Corée du Sud. Voici des athlètes canadiens sur la route paralympique de 2018.  

Mac Marcoux avec le guide Billy Joe Marcoux, ski para-alpin

Mac & BJ Marcoux

Comme cela convient bien qu’un des nouveaux exercices d’entraînement des frères Marcoux - Mac Marcoux qui a une déficience visuelle et son guide Billy Joe Marcoux – est les exercices à l’échelle. Au cours des deux dernières saisons, les étoiles de Sault Ste-Marie ont grimpé régulièrement vers le sommet de la compétition de ski para-alpin.

Mac a émergé sur la scène à 16 ans aux Jeux paralympiques de 2014 à Sotchi avec son guide Robin Fémy (BJ était blessé) avec la médaille d’or en slalom géant et deux de bronze (en descente et en super G). La saison dernière, Mac a remporté la Coupe du monde globale avec son frère et Fémy. Les frères ont uni leurs forces aux championnats monde à Panorama, en C.-B., en mars 2015. Ils ont gagné la médaille d’or en descente et celle d’argent en super G.

Ils ne ralentissent pas pour 2015-16, raffinant leur préparation pour une autre domination mondiale: le duo a dit récemment qu’il a fait beaucoup d’entraînement au sol pour être plus fort et plus agile. Parmi leurs exercices favoris il y a les exercices à l’échelle. Cela consiste à déposer une échelle de corde sur le sol et a effectué du travail de jeu de pieds et de coordination.

Brittany Hudak, ski para-nordique

Brittany Hudak

Avec Brian McKeever qui fait les manchettes de ski para-nordique depuis 10 ans, c’est le moment de partager les réflecteurs avec la vedette montante Brittany Hudak, de Saskatoon. L’amputée d’un bras de 22 ans a fait une percée l’hiver dernier sur la scène internationale. Elle a gagné le titre global de la Coupe du monde de ski de fond, ce qui a inclus ses deux premières victoires internationales, toutes deux à l’étape d’Asahikawa, au Japon. Elle a aussi montré son talent qui s’épanouit en biathlon avec une médaille d’argent lors de la dernière étape de la saison de la Coupe du monde en Norvège.

De plus, deux des médaillés de l’équipe aux Jeux paralympiques de Sotchi 2014, Mark Arendz en biathlon et Chris Klebl en ski assis, tous deux de Canmore, en Alberta, sont à surveiller dans ce sport.

Équipe Canada, hockey sur luge

Sledge Hockey

La formation de l’équipe nationale du Canada de hockey sur luge pour la saison 2015-16 a été annoncée le 4 octobre et inclut 15 joueurs qui ont aidé le Canada à gagner une médaille d’argent au championnat du monde de hockey sur luge de l’IPC 2015 à Buffalo, N.Y. (Arsenault, Block, Bowden, Bridges, Delaney, Dixon, Dorion, Gemmell, Larocque, McGregor, Sholomicki, Sorley, Watson, Westlake, Whitson). Les nouveaux venus incluent Liam Hickey, de St. John’s, à T.-N.L., aussi membre de l’équipe nationale de basketball en fauteuil roulant.

L’équipe nationale du Canada en hockey sur luge participera à plusieurs tournois internationaux cette saison, dont le Défi mondial de hockey sur luge 2016 du 27 au 23 janvier au Lunenburg County Lifestyle Centre à Bridgewater, en N.-É.

L’équipe annoncera sa formation pour le tournoi international de la ville de Turin en Italie, qui aura lieu du 7 au 12 décembre, quelques semaines avant le départ pour la compétition.

Sonja Gaudet, curling en fauteuil roulant

Sonja Gaudet

Le Canada aura des noms familiers sur la glace dans les compétitions majeures de curling en fauteuil roulant cette saison, dont Sonja Gaudet, de Vernon, en C.-B. Avec trois médailles d’or paralympiques, elle est la joueuse de curling en fauteuil roulant la plus décorée au monde.

Parmi les tournois auxquels elle participera il y a l’Omnium de Richmond, à Richmond, en C.-B., du 18 au 22 novembre, et la compétition internationale Cathy Kerr à Ottawa du 27 au 29 novembre.

Aussi dans le circuit il y a ses coéquipiers médaillés d’or de Sotchi 2014 Jim Armstrong, de Cambridge, en Ontario, Ina Forrest, d’Armstrong, en C.-B., Dennis Thiessen, de Sanford, au Manitoba, et Mark Ideson, de London, en Ontario.

Alex Massie, para-snowboard

Alex Massie

Alex Massie, de Barrie, en Ontario, a connu un incroyable début de saison en 2014-15, glissant pour la médaille de bronze en snowboard-cross masculin aux championnats du monde de snowboard de l’IPC 2015. Il a aussi obtenu une troisième place aux prestigieux X-Games en 2015. Massie a perdu la jambe gauche sous le genou dans un accident de wakeboard en 2011. Ses principaux adversaires incluent le champion paralympique des É.-U. Evan Strong et le champion du monde finlandais Matti Suur-Hamari.

À seulement 20 ans, Massie est un espoir prometteur pour les prochaines saisons et dans la préparation pour les Jeux paralympiques d’hiver de PyeongChang 2018.