LES ÉQUIPES MANOEUVRENT POUR SE TAILLER UNE PLACE AU MONDIAL DE CURLING EN FAUTEUIL ROULANT

le 7 mars, 2017

Canada se joint à un groupe d’équipes qui luttent pour une qualification aux éliminatoires du Mondial 2017 de curling en fauteuil roulant à Gangneung, Corée du Sud, ceci après avoir subi deux revers consécutifs mardi.

Le capitaine Jim Armstrong, la vice-capitaine Ina Forrest, la deuxième Marie Wright, le premier Mark Ideson, le remplaçant Ellis Tull et l’entraîneur Wayne Kiel ont maintenant trois défaites à leur compte, et ils se joignent à la Chine, l’Allemagne, la Corée du Sud, la Norvège et l’Écosse, qui affichent tous 3-3 au classement général.

Mais en dépit de ces défaites, c’était également une journée de préparation et d’essai. En regardant vers les Jeux Paralympiques 2018, qui se tiendront dans ces mêmes installations à Gangneung, Équipe Canada a changé son alignement de sorte que tous les membres de l’équipe puissent gagner de l’expérience valable à ce plus haut niveau de compétition.

Dans la défaite 6-2 infligée par l’équipe chinoise de Haitoa Wang, Ideson a pris les rênes au poste de skip; Forrest a lancé les pierres de quatrième et Tull a occupé le poste de premier. Le match s’est décliné largement sur un couple de coups ratés à la fin des sixième et septième bouts, qui ont permis à la Chine de voler la victoire.

Avec l’alignement original remis en place pour l’affrontement avec le quatuor sud-coréen de Jong Pan Kim, Équipe Canada a eu des problèmes tôt dans le match, concédant trois vols consécutifs pour afficher un déficit 6-0 à la pause. Cependant, durant la deuxième moitié de la partie, les Canadiens ont commencé à remonter la pente, avec deux points au cinquième bout suivis par des vols aux deux bouts suivants. En fin de compte, les Coréens ont prévalu par la marque de 8-4.

Le tournoi à la ronde continue mercredi; Équipe Canada a un seul affrontement à son horaire, contre l’équipe finlandaise de Markku Karjalainen (mardi à 20h00 HNE).

 

Photo (WCF/Céline Stucki photo)