Les États-Unis battent le Canada et terminent au premier rang dans la ronde préliminaire

le 7 décembre , 2017

CHARLOTTETOWN, Î.-P.-É. – Brody Roybal a ouvert la marque et fermé les livres pour mener les États-Unis à une victoire de 5-2 contre le Canada, terminant au premier rang de la ronde préliminaire, mercredi, au Défi mondial de hockey sur luge 2017.

Les Américains ont fini leur ronde préliminaire sans subir la défaite pour une quatrième année de suite; ils ont rendez-vous avec les Italiens en demi-finale jeudi après-midi (12 h HA). Le Canada affrontera la Corée dans l'autre demi-finale (19 h HA).

« Nous n'avons pas nécessairement joué un mauvais match, a dit Ken Babey, entraîneur-chef d'équipe Canada. Nous avons connu de forts moments. Je m'attendais à ce que les Américains jouent un solide match. Ils ne nous avaient pas affrontés depuis huit mois et ils attendaient ce moment – ils ont travaillé vraiment fort. Au début de la partie, nos gars ont eu un peu de misère, mais j'ai vu de belles choses. Nous devrons mieux jouer défensivement et la structure générale de notre jeu doit être solide pour gagner notre demi-finale. » 

Une pression exercée en territoire canadien a mené au premier but, lorsque Roybal a profité d'un revirement pour battre le gardien de but Corbin Watson (Kingsville, Ont.).

Declan Farmer a obtenu un rebond favorable moins de trois minutes plus tard, doublant l'avance des États-Unis après que la rondelle eut passé par-dessus le bâton d'un défenseur canadien aux lignes hachurées.

Billy Bridges (Summerside, Î.-P.-É.) a ensuite réveillé la foule du MacLauchlan Arena avant la fin de la période quand il a décoché un tir derrière le portier Steve Cash, alors que les Canadiens jouaient à 5 contre 3.

Le joueur de l'Î.-P.-É. a frappé de nouveau vers la 10e minute de la deuxième période, effectuant un passe et va avec Liam Hickey (St. John’s, T.-N.-L) pour inscrire le but égalisateur.

« Les États-Unis forment une équipe extrêmement bonne, a dit Bridges. Nous savons qu'ils sont bons et chaque fois que nous les affrontons, nous devons trouver cette étincelle et ce niveau de concentration dès le départ. Je préfère ne pas marquer un seul but, donner un jeu blanc à nos gardiens de but et gagner le match plutôt que de marquer deux fois dans un revers.» 

Cependant, Josh Misiewicz a redonné l'avance aux Américains à la fin de la période médiane, complétant un beau jeu de passes devant Watson.

Kevin McKee a inscrit un but d'assurance à la première minute du troisième tiers quand son tir a battu le cerbère canadien, le chassant ainsi de son filet pour voir Dominic Larocque (Québec, Qc) venir le remplacer.

Le Canada a dominé les États-Unis 6-4 au chapitre des tirs au but en troisième période – et 22-14 au total – mais Roybal a complété la marque pour les États-Unis dans un filet désert à 21 secondes de la fin de la rencontre.

Les Américains ont maintenant gagné 18 matchs consécutifs au Défi mondial de hockey sur luge; leur dernier revers a été enregistré contre le Canada au match pour la médaille d’or du tournoi de 2013 à Toronto, Ont.