Mark Arendz et Brittany Hudak rajoutent à la récolte de médailles canadiennes à la Coupe du monde paranordique à Canmore

le 15 décembre , 2017
CANMORE, Alberta—Mark Arendz et Brittany Hudak, du Canada, sont montés sur le podium pour la première fois après avoir remporté une médaille d'argent et de bronze à l’ouverture de la saison de  Coupe du monde paranordique à Canmore, en Alberta.
 
Arendz, âgé de 27 ans, a terminé en deuxième place avec un temps de 36: 56,7 de l’épreuve individuelle debout de 15 kilomètres. Hudak, âgée de 24 ans, a remporté la médaille de bronze de l’épreuve individuelle féminine debout de 12,5 kilomètres avec un temps de 40: 54,1.
 
«C'était une bonne course, mais il y avait place à amélioration étant donné que c’était la première course de para-biathlon de l'année», a déclaré Arendz. « J’ai manqué d’énergie un peu plus que je l’aurais espéré vers la fin, mais dans l'ensemble c'était constant. »
 
« Je voulais être régulier dès le départ et c'était la clé du succès aujourd'hui. »
 
Le double médaillé de biathlon paralympique de Hartsville, sur l’Île-du-Prince-Édouard, a été solide tout au long des cinq tours autour du Centre nordique de Canmore, demeurant parfait au tir et skiant au deuxième rang tout au long de la course.
 
« Certains des athlètes neutres qui sont ici, je n'ai pas vu depuis quelques années et je sais qu'ils sont de très bons athlètes donc c'était bien de voir où je me situais aujourd'hui », a ajouté Arendz, qui a terminé au deuxième rang du classement général de para-biathlon la saison dernière. « Je me sentais assez bien au champ de tir, mais je peux pousser un peu plus loin.
 
« De si bien connaître l’endroit, et de s’entraîner au tir ici du matin jusqu’au soir est ce qui va nous aider, surtout avec cette luminosité changeante. »
 
Le plus grand rival d'Arendz, Benjamin Daviet, a annoncé qu'il sera l'homme à battre à Pyeongchang, remportant la course d'ouverture avec un temps de 35: 46,3 et une journée parfaite au tir. L'athlète neutre, Aleksandr Pronkov, a terminé troisième en 37: 04,0.
 
Brittany Hudak, de Prince Albert, en Saskatchewan, était également ravie de revenir sur le podium de la Coupe du monde paranordique pour la première fois cette année.
L'athlète de 24 ans a été la seule athlète de la compétition à être parfaite au tir, la propulsant à la médaille de bronze avec un temps de 40: 54.1.
« J'étais contente du tir aujourd'hui. Le ski était un peu lent aujourd'hui - je n'avais pas beaucoup de recouvrement, mais j'ai essayé de skier de façon régulière et d'atteindre les cibles, et ça a bien fonctionné », a déclaré Hudak. « C'est bien de monter sur le podium dans la troisième course de l'année. Cela renforce ma confiance dans le processus. »
Hudak aura à rétrécir l’écart avec deux athlètes neutres si elle veut monter sur la plus haute marche du podium. Ekaterina Rumyantseva a continué sa domination de la première semaine de course, remportant l'or avec un temps de 37: 06.2 (0+0+1+0). Anna Milenina a raté deux tirs (1+0+0+1), mais s’est accrochée pour remporter la médaille d'argent en 38: 11.2.
 « Je pense que je dois être un peu plus efficace sur les skis. C'est un équilibre entre garder le tempo et la glisse. Quand j'ai essayé de me concentrer sur une longue glisse, je ne glissais vraiment pas très bien. Je pense que d’optimiser l'efficacité du ski est la clé », a déclaré Hudak.
Les deux dernières courses de biathlon de la Coupe du monde paranordique sont prévues pour le weekend à Canmore, en Alberta.