Noël pour les paralympiens est une affaire de famille

le 23 décembre , 2015

David Eng, Nik Goncin, Bo hedges

Situé aux pieds des Montagnes Rocheuses dans la partie Nord du comté de Peace River, Dead Horse Creek Ranch est un paradis de Noël pour les athlètes de la ville. Bo Hedges peut rentrer au ranch familial de vaches et de chevaux près de Fort St. John, en C.-B., chaque année pour retrouver sa famille.

« Mes frères et ma soeur vivent toujours à Fort St. John, donc nous pouvons passer une excellente semaine ensembles », a dit Hedges, membre de l’équipe de basketball en fauteuil roulant du Canada qui vit maintenant à Toronto. « Si la température le permet, nous faisons de la motoneige et nous glissons. Mais principalement, ce sont les repas, les cadeaux et les jeux de table. »

En fait, les paralympiens avec qui nous avons parlé au Sommet paralympique des médias pour Rio 2016, à Toronto, le 9 décembre, respectent un Noël traditionnel canadien, dont les coéquipiers d’Hedges Nik Goncin, né à Sarajevo et maintenant de Regina, et David Eng, dont le père est Chinois et la mère Italienne.

Les Goncin, qui ont immigré au Canada avec le petit Nic de trois ans en 1994 pendant la guerre de Bosnie, maintiennent une importante tradition.

« Il y a une famille avec qui nous sommes devenus amis quand nous sommes arrivés et nous la visitons chaque année à Noël », a dit Goncin. « Elle a enseigné à mes parents l’anglais et nous allons là depuis 17 ans. À part cela, nous sommes au Canada depuis tellement longtemps que c’est passablement semblable au Noël de chaque Canadien. »

Eng, aussi de l’équipe de basketball en fauteuil roulant, est né et a grandi à Montréal. Son père est né à Hong Kong et a immigré au Canada quand il était jeune tandis que sa mère es née à Montréal d’immigrants italiens.

« Nos Noël en famille ont été rajeunis avec des neveux et des nièces donc c’est vraiment spécial de les voir découvrir cela à leur jeune âge, » a dit Eng, qui a deux frères et une soeur. « De plus, ma fiancée est une grande fanatique de Noël et collectionne les décorations et d’autres ornements saisonniers et elle aime vraiment décorer. »

Le Comité paralympique canadienne souhaite à tous une saison des Fêtes sécuritaire et heureuse.