Priscilla Gagné gagne une médaille d’argent en judo aux Jeux parapanaméricains

le 12 août, 2015

 

 

TORONTO (le 12 août 2015) – Priscilla Gagné, d’Ottawa, a gagné la médaille d’argent et a acquis de précieux points de qualification pour les Jeux paralympiques de l’été prochain, mercredi, en judo pour la déficience visuelle aux Jeux parapanaméricains.

Participant dans la catégorie féminine des 52kg, Gagné a maintenu un dossier de trois victoires et une défaite dans le tournoi à la ronde. Sa seule défaite a été dans son deuxième match serré contre la Brésilienne Michele Ferreira. La Brésilienne a remporté la médaille d’or avec un dossier parfait de 4-0.

Gagné a défait Christina Thomas, des É.-U., par Ippon en seulement 20 secondes ainsi qu’Andreia Canteiro, du Brésil, et Rocio Ledesma, d’Argentine, les deux aussi par Ippon.

« Tout l’entraînement a vraiment payé », a dit Gagné. « Je suis déçue d’avoir perdu le combat contre le Brésil, mais globalement je suis vraiment heureuse. »

Chez les hommes de 60kg, Justin Karn, de Montréal, a eu un laissez-passer dans la première ronde puis a perdu en quart de finale contre Henry Borges, d’Uruguay, par deux Shidos.

Priscilla Gagné a produit son premier gros succès international en judo en 2015 quand elle a gagné la médaille de bronze (déficience visuelle) dans la catégorie des 52 kg B1 (déficience visuelle) dans la Coupe du monde de para-judo en Hongrie qui présentait près de 200 concurrents de 31 pays.

Gagné est née à Granby, au Québec, mais a déménagé à Sarnia, en Ontario, à trois ans. Elle a d’abord été impliquée en lutte, mais a décidé de changer pour le judo en 2010 parce qu’il y avait plus d’occasions compétitives.

En 2011, elle a subi une blessure majeure quand elle s’est fracturé les deux pieds lors du même combat dans un tournoi à Whitby. Cela l’a laissée hors du matelas pendant huit mois, mais elle est éventuellement revenue meilleure que jamais.

En 2013, Gagné a déménagé à Ottawa où elle s’est jointe au réputé Dojo Takahashi où elle s’entraîne sous l’ancienne judoka de l’équipe nationale et olympienne Nathalie Gosselin. Quand elle n’est pas au club, elle travaille dans une agence de marketing dans la capitale du pays.

Elle a gradué en ministères de voyage du Bible College en Oklahoma et elle espère un jour travailler avec les enfants défavorisés.

La compétition de judo se poursuivra jeudi au Abilities Centre de Whitby.

-30-

Tags: