#RevivreSotchi : 9 mars 2014

le 9 mars, 2015

Mac Maroucx

Pour la deuxième journée de suite, l’adolescent phénoménal Mac Marcoux est monté sur le podium aux Jeux paralympiques. Le para-skieur alpin de 16 ans de Sault Ste-Marie, en Ontario, et son guide Robin Fémy, de Mont-Tremblant, au Québec, ont surmonté un problème de transmission radio pour gagner la médaille de bronze dans le super G pour la déficience visuelle. La veille, ils avaient aussi terminé troisièmes dans la descente.

Le casque d’écoute, auquel Marcoux se fie pour communiquer avec son guide, est tombé en panne, le laissant potentiellement foncer à grande vitesse malgré aucune vision centrale et une vision périphérique de seulement 6%. Mais Marcoux a surmonté cet obstacle pour terminer à seulement neuf centièmes de seconde de la médaille d’or.  Fémy a dit qu’il « n’a jamais crié aussi fort » de sa vie.

Sonja Gaudet and Dennis Thiessen   Caleb Brosseau

Par ailleurs, Caleb Brousseau, de Terrace, en C.-B., a décroché sa première médaille paralympique en carrière avec une de bronze au super-G de ski para-alpin assis. « C’est fou », a dit Brousseau au Post News après sa course. « Je n’arrive pas à croire que cela se produit enfin. Mon coeur a beaucoup de difficulté à demeurer dans ma poitrine. »

Après la première fin de semaine, le Canada connaissait un départ sur les chapeaux de roue.

Tags: