Trois médailles jusqu’à maintenant pour Alana Ramsay dans la dernière Coupe du monde para-alpine

le 29 février, 2016

Alana Ramsay, Mac Marcoux, Kurt Oatway

Alana Ramsay, de Calgary, a poursuivi sa saison percée dans la dernière Coupe du monde para-alpine à Aspen, au Colorado, avec trois autres médailles dans les épreuves techniques en position debout. Elle a remporté la médaille d’argent dans le premier slalom géant, mercredi (24 février), une de bronze dans le deuxième SG, jeudi, et une d’argent dans le slalom, vendredi. Elle a terminé troisième des classements globaux en SG et en slalom.

Les frères Marcoux, de Sault Ste-Marie, en Ontario, Mac et son guide B.J., ont ajouté une médaille d’argent dans le deuxième SG pour la déficience visuelle masculine, jeudi. Kurt Oatway, de Calgary, a aussi terminé deuxième dans le classement général du SG de ski assis masculin. À Aspen, il a terminé quatrième dans le premier SG et le slalom.

Les descentes auront lieu le 1er et 2 mars et les super G les 3 et 4 mars. Dans la descente d’entraînement de dimanche, Oatway a terminé premier tandis que les frères Marcoux, Ramsay et Brayden Luscombe, de Duncan, en C.-B., se sont tous classés deuxièmes dans leur épreuve respective.

Le Canada s’assure une place pour le championnat du monde de l’an prochain

Wheelchair curling team

L’équipe de curling en fauteuil roulant du Canada s’est assuré une place pour le championnat du monde de l’an prochain en battant l’Allemagne 6-3 dans son dernier match du tournoi à la ronde, samedi, au championnat du monde de cette année à Lucerne, en Suisse. Les Canadiens se sont hissés au septième rang du tournoi en gagnant leurs deux derniers matches pour terminer avec trois victoires et six défaites.

Le skip canadien Jim Armstrong, de Cambridge, en Ontario, n’avait que des louanges pour ses coéquipiers.

« Je pense que cela dit tout sur l’équipe », a-t-il dit à Curling Canada. « Ils n’abandonnent jamais. Une situation comme celle des deux derniers jours est important pour notre programme chez-nous. Ils ont pris leur pilule et m’ont soutenu et nous avons fait tout ce que nous pouvions dans les circonstances, donc bravo à eux. »

Les autres membres de l’équipe étaient Ina Forrest, d’Armstrong, en C.-B., Dennis Thiessen, de Sanford, au Manitoba, Mark Ideson, de London, en Ontario, et la substitut Sonja Gaudet, de Vernon, en C.-B. Le même quatuor a gagné la médaille d’or aux Jeux paralympiques de 2014 à Sotchi.

La Russie a défait la Norvège 7-4 pour remporter la médaille d’or. La Corée du Sud a défait la Suisse 6-5 pour le bronze.

L’équipe canadienne de rugby en fauteuil roulant acquiert une précieuse expérience à Rio

Wheelchair Rugby

Avec son meilleur marqueur Zak Madell hors de l’alignement, le Canada a gagné deux de ses six matches en fin de semaine dernière dans la compétition test de rugby en fauteuil roulant des Jeux paralympiques qui a eu lieu au Carioca Arena 1 à Rio. L’Angleterre a remporté une médaille d’or surprise, suivie par l’Australie, championne paralympique et le Canada, présentement classé numéro un au monde. Les Canadiens ont battu deux fois le Brésil dans le double tournoi à la ronde.

« Nous avons eu de dures batailles », a dit le Canadien Fabien Lavoie à Sportcom. « C’était un bon test pour l’équipe pour voir comment nous pouvons nous adapter sans notre meilleur joueur. »

Les membres de l’équipe canadienne étaient

  • Byron Green (Vancouver, C.-B.)
  • Trevor Hirschfield (Vancouver, C.-B.) - capitaine
  • Patrice Dagenais (Ottawa, ON) - Capitaine
  • Patrice Simard (Alma, QC)
  • Travis Murao (Vancouver, C.-B.)
  • David Willsie (Dorchester, ON)
  • Cody Caldwell (Peterborough, ON)
  • Mike Whitehead (Windsor, ON)
  • Fabien Lavoie (Québec, QC)
  • Garett Hickling (Dorchester, ON)

Le meilleur pour Emily Weekes

Emily Weekes

La recrue para-nordique Emily Weekes, de Vancouver, a enregistré son meilleur résultat en carrière en biathlon dans une Coupe du monde de l’IPC en se classant sixième dans la Coupe du monde, dimanche, à Finsterau, en Allemagne.

La skieuse de 24 ans a atteint 18 de ses 20 cibles dans les quatre rondes de tir pour terminer en 35:48,9 dans le classement féminin du 10 kilomètres.

« Les skis étaient rapides et les plombs allaient droits », a dit Weekes à Ski de fond Canada. « C’est fantastique ce qui se produit quand vous ne passez pas toute la course à faire des tours de pénalité. La course s’est passée exactement comme planifiée et en tenant compte que c’était ma cinquième course en six jours, je suis surprise de l’énergie que j’avais pour continuer de skier et conserver ma technique. C’était une journée percée couronnée de succès au bureau. »

Le meilleur résultat du Canada dans la Coupe du monde para-nordique cette semaine a été une quatrième place dans le relais 2,5 kilomètres mixte avec Chris Klebl, de Canmore, en Alberta, Weekes, Brittany Hudak, de Saskatoon, et Mark Arendz, d’Hartsville, dans l’Î.P.-É.

La prochaine étape aura lieu du 15 au 20 mars à Vuokatti, en Finlande.