Portrait D'Athlète

Abi Tripp

Abi Tripp in the pool

Depuis son apparition sur la scène nationale en 2015, la paranageuse Abi Tripp n’a pas cessé de s’améliorer. Tripp, qui a une paralysie cérébrale qui touche ses quatre membres, sait à quel point ses succès ont rendu fiers ses parents, son entraîneur et sa collectivité. C’est ce qui la motive à exceller au plus haut niveau dans chaque compétition.
 
Elle a fait ses débuts internationaux en 2015 aux Jeux parapanaméricains de Toronto, terminant quatrième aux 50m libre, 100m libre, 100m brasse et 200m QNI. Tripp a entrepris 2016 en fanfare en battant le record canadien des 13 ans au 200m QNI SM8 féminin en 2:58,77 aux essais canadiens de paranatation. Pendant les Jeux paralympiques de Rio 2016, quelques semaines plus tard, elle a participé à sept épreuves, se qualifiant pour cinq finales.
 
En 2017, elle a abaissé davantage le record canadien du 100m libre et a gagné des médailles d’argent aux 50m libre et 100m libre aux championnats internationaux Can-Am. 
 
Plus récemment, Tripp a gagné une médaille de bronze au 50m libre S8 aux Jeux du Commonwealth de Gold Coast 2018, une des cinq médailles gagnées par les paranageurs canadiens en Australie. Les épreuves de parasports sont des épreuves officielles aux Jeux du Commonwealth et chaque médaille compte dans le total de chaque pays.