André Viger, athlete

Année d'intronisation: 2005
Sport: Athlétisme (course en fauteuil roulant)

Réalisations spéciales:

  • Médaille de bronze aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1984
  • Trois fois vainqueur du célèbre marathon de Boston
  • Quatre fois vainqueur du marathon d'Oita au Japon
  • Meilleur ambassadeur des sports paralympiques
  • Athlète de l'année, tous sports confondus, en 1986
  • Personnalité de l'année au Québec en 1984
  • Récipiendaire du prix Maurice Richard de la Société Saint-Jean-Baptiste en 1986
  • Nommé à plusieurs reprises athlète de l'année à Sherbrooke

André a débuté l'athlétisme en 1979 lors du marathon de la Beauce (Québec). Il s'agit alors de sa première victoire et de ses premiers pas vers la légende. En carrière, André participe à cinq Jeux paralympiques. Ses premiers furent ceux d'Arnheim aux Pays-Bas en 1980 et ses derniers ceux d'Atlanta en 1996. En cinq Jeux, André remporte trois médailles d'or, quatre médailles d'argent et trois médailles de bronze.

Au cours de sa longue carrière (1979-1997), il établit plusieurs records du monde aux 1 500, 5 000 et 10 000 m. Ie remporté à peu près tous les marathons de la planète : de Paris à Los Angeles en passant par Sempach en Suisse et Montréal. Aux différents championnats du monde, on ne compte plus ses succès, tant sur piste que sur route.

Mais les succès d'André ne se limitent pas qu'au sport. Sa détermination aura servi d'exemple à toute la relève canadienne. De Rick Hansen à Mel Fitzgerald en passant par Jeff Adams, tous savaient qu'André ne se passionnait que pour la victoire. Il n'y avait jamais de demi-mesure avec André. Il donnait toujours son maximum.

André Viger est décédé d'un cancer le 1er octobre 2006. Il avait 54 ans.