Faits amusant à propos du rugby en fauteuil roulant

Révisez vos connaissances sur le rugby en fauteuil roulant avant le championnat du monde.

 

Le décompte est commencé pour le championnat du monde de rugby en fauteuil roulant GIO 2018 de l’IWRF alors que le Canada et 11 autres pays se préparent à s’affronter pour le titre dans quelques semaines.  


Un des sports paralympiques les plus excitants et populaires, le rugby en fauteuil roulant est un sport de genre mixte joué à pleine intensité à chaque match. Révisez vos connaissances sur le rugby en fauteuil roulant ci-dessous avant le championnat du monde.  


Le rugby en fauteuil roulant a été inventé au Canada 


Le sport a son origine à Winnipeg, inventé par un groupe d’athlètes tétraplégiques (paralysie des deux bras et jambes) qui cherchaient une nouvelle activité pour les joueurs ayant une fonction réduite des bras et des mains. Il a d’abord été appelé Murderball, convenant à ses règlements de contacts complets, son rythme rapide et sa nature agressive. 


Le Canadien Duncan Campbell, reconnu comme le « Père du Quad » était un des fondateurs du sport. Il a été la première personne intronisée au Temple de la renommée de l’IWRF le mois dernier.


Le sport a connu un développement exponentiel depuis sa création avec 28 pays qui participent maintenant à la compétition internationale. La Fédération internationale de rugby en fauteuil roulant (IWRF) a été fondée en 1993 et le sport est devenu un sport médaillé pour la première fois aux Jeux paralympiques de Sydney 2000. 


Les athlètes sont classés dans sept catégories sportives


Il y a sept catégories sportives différentes en rugby en fauteuil roulant – 0.5, 1.0, 1.5, 2.0, 2.5, 3.0 et 3.5. Les déficiences les plus importantes sont classées dans la catégorie 0.5, par exemple, les athlètes qui ont une fonction limitée importante dans les épaules, les bras et les mains. Les athlètes dans la catégorie 3.5, par ailleurs, ont une bonne fonction des bras et des mains et sont probablement les meilleurs manieurs de ballon dans leur équipe. 


Il y a quatre joueurs sur le court à la fois et leurs points combinés de classification ne peuvent pas dépasser 8.0 afin de maintenir un équilibre compétitif et juste entre les deux équipes adverses. 


L’objectif est de marquer des buts en franchissant la ligne des buts adverses 


Le rugby en fauteuil roulant se joue à l’intérieur sur un court avec un plancher de bois, de la même grandeur qu’un court de basketball, et un match est divisé en quatre quarts de huit minutes. L’objectif de base du jeu est de marquer plus de buts que l’équipe adverse. Un but est marqué quand un joueur transporte le ballon de l’autre côté de la ligne de buts adverse avec au moins deux des quatre roues de son fauteuil. Son équipe reçoit alors un point.  


L’Australie est présentement classée numéro une au monde 


Les États-Unis (2), la Nouvelle-Zélande (1) et l’Australie (2) ont partagé le titre de champion paralympique depuis 2000. L’Australie a gagné les deux dernières médailles d’or paralympiques aux Jeux de Rio 2016 et Londres 2012. Le Canada a mis deux médailles d’argent (Athènes 2004 et Londres 2012) et une de bronze (Beijing 2008) dans sa boîte à trophées. L’équipe a terminé en quatrième place aux Jeux de Rio. 


Suivez le championnat du monde du 5 au 10 août à Sydney 


Le Championnat du monde de rugby en fauteuil roulant GIO 2018 de l’IWRF aura lieu du 5 au 10 août à Sydney, en Australie, et les matches du Canada seront diffusés en direct par Internet dans la page Facebook du Comité paralympique canadien. Le championnat du monde est le plus gros tournoi dans le sport après les Jeux paralympiques. Le Canada sera un des 12 pays participants. L’Australie est la championne du monde en titre, ayant battu le Canada dans la finale dans le tournoi de 2014 au Danemark.