Jim et Deb Westlake s’engagent à verser un don record de 1 million $ à la Fondation paralympique canadienne

1 million $, c’est le don privé le plus important offert à la fondation à ce jour
The Westlake family celebrating Canada’s gold medal win at the Torino 2006 Paralympic Winter Games, Greg’s first Paralympic Games. From left: Rachelle Westlake, Nicole Westlake, Deb Westlake, Jim Westlake, Greg Westlake, and Scott Westlake.

OTTAWA – Lorsque le fils de Jim et Deb Westlake a vu le jour en 1986, ils ne savaient rien du parasport. Ils n’étaient pas sûrs de ce que l’avenir réservait à leur bébé, qui est né avec une malformation congénitale aux membres inférieurs qui a nécessité deux amputations en dessous des genoux. Ce n’est que lorsqu’ils ont lu un article dans le journal à propos d’un athlète ayant un handicap similaire qu’ils ont su que leur fils aussi pouvait s’adonner à un sport et connaître le succès.

Aujourd’hui, Greg Westlake est champion paralympique et champion du monde. 

La possibilité de permettre à d’autres familles d’être au courant des occasions offertes par le sport aux Canadiens ayant un handicap et d’y accéder est la raison qui sous-tend leur engagement à verser – en ce jour qui marque la Journée internationale des personnes handicapées – un million de dollars à la Fondation paralympique canadienne, soit le plus important don personnel offert à la Fondation depuis sa création en 2015. 

« Jim et moi avons la même devise lorsqu’il s’agit de dons : si on peut le faire, on doit le faire », affirme Deb. « Je pense que cette année, qui a changé nos vies comme aucune autre, si vous envisagez de donner, et que vous le pouvez, vous devez le faire parce que cela aura un grand impact. »  

Ce don important permettra de soutenir les athlètes ayant un handicap à tous les niveaux du parasport – peu importe si leur rêve est de représenter le Canada aux Jeux paralympiques ou de participer activement au sport au niveau récréatif. Cela inclut, par le soutien aux programmes locaux, l’achat d’équipement, l’offre d’occasions d’entraînement et de compétition de qualité, et les services d’entraîneurs, pour ne citer que ceux-ci. Les Westlake permettront également de soutenir les familles de Canadiens ayant un handicap, alors que leurs êtres chers participent et concourent dans le parasport.    

« La famille Westlake est un membre de longue date et estimé de la communauté paralympique au Canada, et elle a un désir sincère de donner à plus d’enfants, de familles et d’individus les opportunités dont elle a bénéficié, et bien plus », déclare Marc-André Fabien, président du Comité paralympique canadien. « Ce don généreux et inédit aura un impact considérable sur le Mouvement paralympique au Canada et nous aidera à sensibiliser davantage à l’accessibilité et à l’inclusion dans le sport en plus de nous permettre d’offrir plus d’occasions aux personnes ayant un handicap de découvrir les bienfaits du sport. Nous remercions Jim et Deb, ainsi que toute leur famille, de leur engagement à faire une différence dans la vie de tant de personnes. » 

Le parasport est une affaire de famille pour les Westlake depuis des années. En effet, les membres de la famille, y compris les deux sœurs et le frère de Greg, se sont joints à Jim et Deb à chacune des quatre dernières éditions des Jeux paralympiques d’hiver. Ensemble, ils ont été les témoins directs de l’évolution du Mouvement paralympique – depuis les premiers jours lorsque très peu de personnes connaissaient le para-hockey sur glace, jusqu’à aujourd’hui où Greg est reconnu comme un des meilleurs joueurs canadiens de tous les temps dans ce sport. 

Jim a déjà consacré plusieurs années au soutien du parasport canadien par son leadership au sein du conseil d’administration du Comité paralympique canadien de 2006 à 2017 et à titre de président fondateur de la Fondation paralympique canadienne, un rôle qu’il remplit encore aujourd’hui. 

Jim et Deb espèrent contribuer positivement à la croissance et au changement pour toutes les personnes ayant un handicap. 

« Lorsque je considère le monde du handicap dans son ensemble, ce n’est pas le sport de haute performance qui est au centre, mais l’accessibilité et l’inclusion », indique Jim. « Je pense que le monde est bien meilleur qu’il ne l’était auparavant, mais nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir. Cependant, je crois qu’une grande partie que ce que les Jeux paralympiques font pour les personnes ayant un handicap va bien au-delà des athlètes et des Paralympiques. » 

Les Westlake croient que le sport paralympique peut changer le monde pour les personnes ayant un handicap en sensibilisant davantage le public et en changeant les perceptions. 

« Votre héros peut être un jeune comme Greg. Votre héros peut être le nageur unijambiste le plus rapide que vous ayez jamais vu », explique Deb. « Je pense que lorsque vos héros changent et que l’image de vos héros change, la société s’améliore et devient plus inclusive. » 

Greg est en effet le héros de quelqu’un. Il y a quelques années, il a rencontré un jeune garçon qui utilisait également deux prothèses de membres inférieurs, et maintenant ce jeune rêve de jouer au para-hockey sur glace pour le Canada. Deb, qui était incertaine de l’avenir de son fils ayant un handicap dans le sport, est ravie que des années après, sa famille soit en mesure d’aider les autres à avoir des rêves similaires. 

« Nous savons tous que les gens ont leurs différences, mais chaque personne mérite un terrain de jeu équitable. Je pense que c’est ce qu’offre le monde paralympique. Il continuera à s’améliorer en devenant de plus en plus inclusif, et le terrain de jeu deviendra de plus en plus équitable à l’avenir, si les gens misent sur les fondements que nous avons établis maintenant. C’est pourquoi je suis heureuse de partager tout ce que je peux. »

La Fondation paralympique canadienne, organisme caritatif enregistré, est la branche philanthropique du Comité paralympique canadien. Fondée en 2015, la Fondation croit que chaque Canadien doit pouvoir s’imaginer sur la ligne de départ, peu importe ses capacités. 

[Photo: La famille Westlake célèbre la médaille d’or du Canada aux Jeux paralympiques d’hiver de Turin 2006, les premiers Jeux paralympiques de Greg. De gauche à droite : Rachelle Westlake, Nicole Westlake, Deb Westlake, Jim Westlake, Greg Westlake et Scott Westlake.]