Joueurs à surveiller au championnat du monde de rugby en fauteuil roulant 

Les meilleurs joueurs au monde se préparent à diriger leur équipe à Sydney, en Australie

Il reste moins de deux semaines avant le début du championnat du monde de rugby en fauteuil roulant GIO 2018 de l’IWRF et les meilleurs joueurs au monde se préparent à diriger leur équipe à Sydney, en Australie. 


Voici quelques joueurs à surveiller pendant le tournoi: 


Ryley Batt, Australie 
Un des meilleurs joueurs de rugby en fauteuil roulant au monde, Ryley Batt est quatre fois paralympien à 29 ans. Il est devenu le plus jeune dans le sport à participer quand il a fait ses débuts à 15 ans à Athènes en 2004. Maintenant, il a aidé l’Australie à gagner deux médailles d’or paralympiques et le titre du championnat du monde et il en visera un autre chez-lui. 
 

Cody Caldwell, Canada
Un membre important de la formation canadienne, Cody Caldwell, âgé de 30 ans, de Peterborough, en Ontario, a fait ses débuts paralympiques à Rio en 2016 et il jouera certainement beaucoup de minutes à Sydney. Un joueur talentueux de hockey et de soccer, Caldwell s’est tourné vers le rugby en fauteuil roulant en 2008 après un accident de plongeon et il s’est joint à l’équipe nationale en 2013. Il a été membre de l’équipe médaillée d’or aux Jeux parapanaméricains de Toronto en 2015.
 

Trevor Hirschfield, Canada 
Co-capitaine du Canada depuis 2012, Trevor Hirschfield est un des meilleurs joueurs au monde à bas point. Trois fois paralympien, il a aidé le Canada à décrocher une médaille d’argent à Londres en 2012 et une de bronze à Beijing en 2008 et il vise toujours conduire l’équipe à de nouveaux sommets. Parmi ses nombreux honneurs au cours de sa carrière couronnée de succès, le résident de Vancouver de 34 ans a gagné deux fois le titre d’athlète handicapé de l’année de Sport BC. 
 

Ayaz Bhuta, Angleterre 
Dans son premier tournoi avec l’équipe de développement en 2012, Ayaz Bhuta a été voté le ‘meilleur de la classe’ et il est depuis devenu un des meilleurs joueurs de l’équipe anglaise. L’athlète de 29 ans a fait ses débuts paralympiques à Rio en 2016, où son pays a terminé cinquième. Un joueur excitant à regarder, Bhuta a aussi fait partie du groupe médaillé d’or au championnat européen en 2015. 
 

Chuck Aoki, É.-U.
Membre de longue date de l’équipe américaine de rugby en fauteuil roulant, Chuck Aoki a à sa fiche une médaille paralympique d’argent (Rio 2016) et une de bronze (Londres 2012). Un ancien joueur de basketball en fauteuil roulant, il a été nommé joueur de l’année de l’équipe américaine de rugby en 2011. Toujours un candidat joueur par excellence, il participera à son troisième championnat du monde pour les É.-U. à 27 ans. 
 

Yukinobu Ike, Japon 
Yukinobu Ike, âgé de 38 ans, a aussi joué à l’origine au basketball en fauteuil roulant, mais il a connu plus de succès au rugby en fauteuil roulant. Il a fait partie de l’équipe médaillée de bronze du Japon à Rio en 2016, la toute première médaille paralympique de son pays dans le sport. Un joueur dominant pour l’équipe japonaise, il sera un des joueurs à surveiller alors que le Japon visera répéter une performance médaillée dans deux ans à Tokyo en 2020. 


Le championnat du monde de rugby en fauteuil roulant GIO 2018 de l’IWRF aura lieu du 5 au 10 août à Sydney, en Australie. Tous les matches seront diffusés en direct à CBCSports.ca et les matches du Canada seront aussi disponibles en direct à Facebook.com/CDNParalympics.