La paranatation et le volleyball assis procurent sept médailles au Canada

Le bronze pour les équipes de volleyball

LIMA – L’Équipe parapanaméricaine canadienne a ajouté sept autres médailles (une d'or, deux d’argent, quatre de bronze) à sa récolte aux Jeux parapanaméricains de Lima 2019 mercredi et s’est assurée d’une autre demain grâce à une victoire en demi-finale de tennis en fauteuil roulant. Le palmarès du Canada s’élève maintenant à 34 médailles. 

TABLEAU DES MÉDAILLES :

OR - 10 ARGENT - 14 BRONZE - 10 TOTAL - 34

FAITS SAILLANTS DE LA JOURNÉE
Le Canada s’est assuré une première médaille de tennis en fauteuil roulant médaille à des Jeux multisports avec la victoire de Rob Shaw sur l’Américain Bryan Barten. Il a dominé le match de 40 minutes pour l’emporter 6-1, 6-0 en demi-finale de la catégorie quad. Le Canadien est deuxième au classement à Lima et son adversaire en finale sera le favori, l’Américain David Wagner, deuxième raquette au monde. Celui-ci a défait le Canadien Mitch McIntyre par la marque de 6-2, 6-0 en demi-finale. C’est la première fois que la catégorie quad figure au programme parapanaméricain et le Canada jouera pour l’or et le bronze. Mitch McIntyre sera de retour sur le terrain jeudi et le duel final de Rob Shaw sera disputé vendredi. 

« Je suis très heureux d’être ici et de représenter le Canada en finale. C’est phénoménal et je ne pense pas qu’aucun Canadien n’a jamais gagné une médaille en simple lors de jeux multisports, que ce soit debout ou en fauteuil roulant roulant, et c’est fantastique de pouvoir le mettre sur nos CV. »  
- Rob Shaw  

(Vidéo en anglais seulement)

Les équipes canadiennes masculine et féminine de voleyball assis sont encore une fois médaillées de bronze des Jeux parapanaméricains après avoir réussi à défendre leur titre acquis il y a quatre ans. Les Canadiens ont blanchi la Colombie pour terminer troisièmes pour la troisième fois consécutive aux Jeux parapanaméricains. Les Canadiennes ont elles aussi blanchi leurs adversaires péruviennes 3-0 devant leurs dynamiques partisans pour se tailler une place sur le podium. La médaille de bronze n’est pas suffisante pour les Jeux Tokyo 2020, mais les deux équipes auront la chance de se qualifier en participant à un tournoi au printemps prochain. 

« C’est un sentiment extraordinaire et parce que c’est ma première compétition internationale, j’étais excité et stressé. C’est génial de gagner le match pour la médaille de bronze. Avant le match d’aujourd’hui, on savait que la Colombie allait se battre jusqu’au bout et on a déjà joué un match super serré en cinq manches. Ils n’ont jamais abandonné et joué un match fantastique. Félicitations à eux. En fin de compte, on voulait rentrer à la maison avec le bronze et gagner. »
- Bryce Foster, équipe masculine de volleyball

(Vidéo en anglais seulement)

« Jouer un match pour la médaille de bronze est toujours excitant. Ce n’est pas la première fois aux Jeux parapanaméricains, et nous sommes toujours très contentes de jouer pour une médaille. Obtenir le bronze aujourd’hui est très super pour notre pays. On aurait aimé jouer pour la médaille d’or, mais le bronze, c’est très bien aussi. On sait ce qu’on a à travailler et on a réussi à le faire un peu aujourd’hui et à travailler nos tactiques. Être sur le terrain est un sentiment extraordinaire. Pour l’équipe, la prochaine étape est de se qualifier pour Tokyo 2020 et nous avons encore une chance de le faire. Ça veut dire beaucoup d’entraînement et de travail, mais on espère obtenir notre billet dans sept mois. »  
- Danielle Ellis, équipe féminine de volleyball

​​​​​​​(Vidéo en anglais seulement)

Les paranageurs du Canada ont connu une autre journée fructueuse avec cinq médaillées de la part des athlètes de la prochaine génération. Angela Marina a été la première à toucher le mur du 100 m S14 papillon pour mettre la main sur sa deuxième médaille d’or des Jeux. Emma Grace Van Dyk est monté pour la première fois sur le podium des Jeux de Lima en décrochant le bronze de la même épreuve. 

Krystal Shaw a ajouté une autre médaille à sa collection de médailles d’argent des Jeux au 50 m libre S7 cette fois, en ralliant la distance en 40.80 secondes. Arianna Hunsicker a gagné une troisième médaille de bronze en terminant troisième du 50 m libre S10 après avoir ouvert les vannes dans les 25 derniers mètres pour arrêter le chronomètre à 30.13 secondes. La dernière médaille de la soirée est revenue à Nicholas Bennett qui a gagné l’argent du 100 m papillon S14 en inscrivant un record canadien de 1:01.58 pour compléter sa collection qui comprend déjà deux médailles d’or. 

« J’aimerais un résultat plus élevé, mais toutes les médailles sont bonnes. Juste monter sur le podium est fantastique. Mon but était de passer sous les 30 secondes. Je n’ai pas réussi, mais j’y suis presque. La prochaine fois, j’espère. » 
- Arianna Hunsicker

​​​​​​​​​​​​​​(Vidéo en anglais seulement)

En basketball en fauteuil roulant, le Canada s’est acquitté sans trop de mal de son match de demi-finale en triomphant 78-31 sur les hôtes péruviens en quarts de finale dans un match où les meneurs n’ont jamais été inquiétés. Les meilleurs marqueurs du Canada sont Deion Green (14), Colin Higgins (13) et Blaise Mutware (10). Vendredi, les Canadiens et la Colombie se disputeront une place en finale pour la médaille d’or. 

Le Canada avance en demi-finale de goalball masculin grâce à une victoire de 6-3 aux dépens de l’Argentine mercredi. Blair Nesbitt a réussi cinq des six buts de l’unifolié. L’équipe féminine l’a emporté 14-4 sur le Mexique et porte sa fiche à 3-1 avec un match préliminaire à jouer. 

Le Canada a connu une soirée tranquille au stade de para-athlétisme. C’est Madison Wilson-Walker qui lui a procuré son meilleur résultat, une quatrième place au 100 m T64. Alister McQueen a pris le cinquième rang de l’épreuve masculine de lancer du javelot F64 et Ben Brown, le neuvième rang de l’épreuve masculine du 1500 m T54. 

Pour tous les résultats du 28 août de l’Équipe parapanaméricaine canadienne, CLIQUEZ ICI.