Northern Adapted apporte plus de parasport à Prince George

Le Fonds de développement du sport paralympique aide à financer un nouveau programme de para-hockey sur glace

Quand un essai de parahockey sur glace a eu lieu pour la première fois à Prince George il y a quelques années, il était évident qu’il y avait une demande pour le sport. 

C’est ainsi qu’une organisation communautaire locale appelée Northern Adapted Sports Association (NASA) s’en est mêlée. Le seul problème était que les luges de parahockey sur glace pouvaient être pas mal dispendieuse. 

« ll y a une année quand nous avons emprunté de l’équipement à BC Hockey. Elle en a envoyé de l’île et nous avons eu un peu de temps de glace », a dit Rob Stiles, coordonnateur du programme de Northern Adapted. « Le problème majeur est que l’équipement est arrivé en novembre et que nous devions le renvoyer en janvier. Donc nous avons présenté quelques activités, avec environ 20 personnes à chaque fois, et nous en arrivions à peu près au point où les personnes commençaient à se déplacer avec les luges quand nous avons dû renvoyer tout l’équipement. »

Et bien sûr, il ne faut pas uniquement que des luges pour diriger un programme. L’équipement nécessaire inclut aussi des choses comme les bâtons, les casques et les protecteurs de coudes et Northern Adapted voulait s’assurer que tout soit disponible pour tous ceux qui voulaient participer. 

Mais l’an dernier, NASA a reçu 10 000$ de financement du Fonds de développement du sport paralympique, une subvention du Comité paralympique canadien qui soutient les programmes de développement du parasport. Il a maintenant 20 luges et tout l’équipement nécessaire pour être utilisé à Prince George. 

« C’est ce qui a aidé le programme à exister », a dit Stiles au sujet de la subvention. « Sans tout l’équipement, ce n’était pas possible. » 

Et maintenant, NASA dirige un programme régulier hebdomadaire pendant tout l’hiver et a créé un environnement accueillant, de soutien et d‘équipe parmi les participants, dont la majorité ont entre 14 et 22 ans. Maintenant les personnes ayant un handicap à Prince George, ainsi que les membres de leur famille et leurs amis, ont l’occasion de jouer ensemble sur la glace.
 

A group of Para ice hockey players part of the Northern Adapted Sports Association in Prince George a

Le parahockey sur glace est en fait un des plus nouveaux sports de Northern Adapted. 

Stiles est originaire d’Angleterre, mais a déménagé à Prince George avec sa femme Brandy il y a environ 15 ans. Brandy, qui a une blessure à la moelle épinière, s’est impliquée dans le basketball en fauteuil roulant, mais c’était pas mal le seul parasport offert à l’époque dans la région. La famille Stiles a décidé de combler le vide. 

« Nous avions une vision qu’il pourrait y avoir un endroit où aller si vous arriviez à Prince George ou n’importe où dans le Nord de la C.-B. et que vous vouliez savoir ce qui se passait ou essayer quelque chose. Nous aurions un centre, un endroit unique. Si vous nous appeliez et nous demandiez s’il y a un programme de ski ou de ski assis, nous dirions oui et vous dirigerions dans cette direction.  

« Et si vous demandez quelque chose qui n’existe pas, nous trouverions une manière qu’il y en ait. »

Ils facilitent pour les gens de s’impliquer et trouver leur sport, mais il y a aussi leur propre programmation quand c’est nécessaire. Maintenant en dehors du parahockey sur glace, NASA– qui est dirigé entièrement par des bénévoles – est aussi impliqué dans des programmes de basketball en fauteuil roulant et scolaires et est associé avec des organisations externes pour en offrir d’autres, comme le rugby en fauteuil roulant.   

Stiles dit que des subventions comme celle du Fonds de développement du sport paralympique sont importantes parce que pour des organisations comme celle-ci, c’est un énorme investissement pour diriger un programme. Mais il y a déjà tellement de barrières pour les personnes ayant un handicap pour être physiquement actives (comme les revenus, l’endroit, l’accessibilité, le manque d’options), il cherche toujours de nouvelles manières pour financer les occasions sportives. 

« C’est comme une tempête parfaite quand tout est contre les personnes pour sortir et faire quelque chose d’actif. Puis nous ajoutons les problèmes de santé qui se produisent en n’étant pas actif, pour tout le monde dans la collectivité, et deux fois pire quand vous avez un handicap physique, cela ne fait que s’empiler. » 

Les candidatures pour le Fonds de développement du sport paralympique 2020-21 sont maintenant ouvertes. Pour obtenir plus de renseignements ou postuler, visitez Paralympique.ca/opportunites-de-financement

Pour en savoir plus sur Northern Adapted Sports Association, visitez northernadaptedsports.ca