Priscilla Gagné revient en force et obtient l’argent au Japon

Surmonte une blessure à une cheville
Gagné

(Judo Canada) La Canadienne Priscilla Gagné s’est blessée à une cheville il y a à peine deux semaines et, malgré cela, elle a réussi à décrocher la médaille d’argent au Grand Prix de parajudo disputé à Tokyo, au Japon.

Gagné était opposée à l’Américaine Liana Mutia en grande finale des moins de 57 kg (J1).

Les affrontements sont toujours des plus relevés entre ces deux adversaires qui s’échangent constamment les victoires. L’Ontarienne l’avait vaincue au Grand Prix d’Alexandrie en mars dernier, puis Mutia avait eu le dessus en demi-finale des Championnats du monde, au mois d’août.

Mardi, Priscilla Gagné a d’abord inscrit un waza-ari au début du combat, puis les officiels sont revenus sur leur décision quelques secondes plus tard. La représentante des États-Unis est ensuite passée à l’offensive. Elle a réussi un ippon avec un peu plus d’une minute à faire pour l’emporter.

« Il demeure que Priscilla a été en contrôle et a très bien suivi le plan de match. C’était la première fois que Mutia réussissait une attaque du côté gauche face à une adversaire de qualité. Elle s’est clairement améliorée et elle prend maintenant le premier rang du classement mondial », a souligné l’entraîneur national Andrzej Sadej.

Profitant d’un laissez-passer au premier tour, Priscilla Gagné a entamé son tournoi en l’emportant par ippon face à Ina Cernei, de la Moldavie. En demi-finale, la médaillée d’argent aux Jeux paralympiques de Tokyo a défait l’Argentine et future médaillée de bronze Paula Gomez, encore une fois grâce à un ippon.

« Sachant qu’elle n’a pas eu la meilleure préparation pour ce tournoi, j’ai confiance que Priscilla sera en mesure de vaincre l’Américaine lors des prochains Jeux, où ça compte le plus », a conclu Andrzej Sadej.