12 jours de triomphe: Il n’y a pas de meilleur stimulant pour Tokyo que la victoire du basketball en fauteuil roulant contre les É.-U.

C’était la sixième participation de suite du Canada au match pour la médaille d’or aux Jeux parapanaméricains

Pour cette période des fêtes, nous célébrerons certains de nos souvenirs sportifs préférés tout au long de l'année. Les para-athlètes canadiens ont réalisé beaucoup de choses en 2019, et nous nous souviendrons d'une performance chaque jour pendant 12 jours.

L’équipe féminine canadienne de basketball en fauteuil roulant a ajouté ses deux plus récentes meilleures forces de frappe dans sa médaille d’or et sa performance pour se qualifier pour les Jeux paralympiques lors des Jeux parapanaméricains à Lima l’été dernier.

Kady Dandeneau, de Pender Island, en C.-B., et Arinn Young, de Legal, en Alberta, ont été des machines à marquer aux Jeux de Lima qui se sont conclus par une excitante victoire de 67-64 contre les É.-U. lors de la finale le 30 août.

Dandeneau, âgée de 29 ans, qui ne s’est tournée vers le basketball en fauteuil roulant qu’en 2015, a fourni 25 points, le plus dans le match, et 10 passes dans ce qu’elle a appelé une « finale de rêve ».

« J’ai fait beaucoup de chemin, c’est certain. À l’époque je pouvais à peine utiliser le fauteuil roulant, donc l’idée que je sois celle à cet endroit dans cette finale était à des millions de milles de moi. »

Young a aussi joué un rôle important avec 20 points dans la finale. Elle a terminé le tournoi en tant que meilleure marqueuse avec une moyenne de 24,4 points par match. Elle a aussi été la meilleure pour les tirs de trois points, la deuxième pour le pourcentage et la quatrième pour les passes.

Dandeneau a dominé au pourcentage avec 63,8 et a terminé parmi les 10 premières pour les rebonds, les passes et les tirs bloqués.

C’était la sixième participation de suite du Canada au match pour la médaille d’or aux Jeux parapanaméricains. Il y a aussi eu des médailles d’or en 1999 et 2003 et d’argent en 2007, 2011 et 2015.

Le Canada devait terminer parmi les deux premiers pour se qualifier pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020 l’an prochain. 

Avant les Jeux parapanaméricains, le Canada a remporté une énorme victoire en battant les championnes du monde en titre des Pays-Bas 54-52 dans un match hors-concours qui a eu lieu à Toronto en juin.

Outre les grosses victoires, les Canadiennes ont aussi atteint un autre gros objectif en 2019: instiller le doute dans l’esprit de leurs adversaires avant la saison paralympique.

PLUS: 
12 jours de triomphe: Brent Lakatos
12 jours de triomphe: Brian McKeever

basket