Ce qui est spécial est le niveau en parasport. Il explose présentement », a dit Chernove. « Pendant des années et des années, il y a eu de petits gains dans les records, comme dans le sport sans handicap, mais dans le denier cycle quadriennal, à chaque mois la barre est élevée de 5 à 10%. C’est simplement fou à quelle vitesse le peloton est rendu. Il est tellement talentueux et profond.
Tristen Chernove, Paracyclisme