Para archery

Le paratir à l’arc a été un des sports originaux aux premiers Jeux paralympiques en 1960. Les athlètes masculins et féminins ayant une déficience physique peuvent concourir debout ou en fauteuil roulant. Il y a trois catégories, deux pour les fauteuils roulants et une debout. Les épreuves sont arcs à poulies, recourbés et équipe.

Alors que le tir à l’arc a été historiquement utilisé pour le combat et la chasse, aujourd’hui c’est principalement une activité sportive.

L’objectif du sport est de tirer des flèches sur une cible marquée de 10 anneaux concentriques. Une flèche dans l’anneau central (bull’s eye) vaut 10 points, et les zones suivantes diminuent en valeur jusqu’à l’anneau extérieur qui vaut un point. 

Les compétitions de tir à l’arc ont lieu à l’intérieur et à l’extérieur. La grosseur de la cible et sa distance par rapport à l’archer dépend de la compétition. À l’extérieur, l’archer tire sur une cible à 70 mètres. À l’intérieur, la distance est de 18 ou de 25 mètres. La grosseur de la cible va de 40cm (à 18 mètres) jusqu’à 122cm (pour les distances de 60 à 90 mètres). Une compétition de tir à l’arc est séparée en rondes de trois ou six flèches. Les archers ont une limite de temps au cours de laquelle ils tirent leurs flèches et à la fin de chaque ronde, les points de chaque flèche sont additionnés. La note finale est la somme de toutes les rondes tirées.

Le format de la compétition paralympique est identique à celui des Jeux olympiques. Les archers tirent 72 flèches d’une distance de 70 mètres sur une cible de 122 cm. Une note parfaite est 720.

La Fédération mondiale de tir à l’arc est l’organisme international de régie pour le tir à l’arc et elle établit les règlements des compétitions.  Tir à l’arc Canada est la Fédération nationale sportive du Canada.

Les archers tirent dans deux catégories sportives aux Jeux paralympiques: W1: Les athlètes ayant une déficience physique qui inclut la perte de fonction des jambes et du tronc. Ils tirent dans un fauteuil roulant et leurs bras montrent une perte de force musculaire, de coordination ou de portée du mouvement.  Ouvert: Les archers dans cette catégorie peuvent tirer dans un fauteuil roulant, debout et s’appuyer sur un tabouret. Ils ont une forte limite d’activité dans leur tronc et leurs jambes avec une fonction des bras normale ou ont une déficience d’équilibre.