Brian McKeever

Brian McKeever

 

Brian McKeever est rentré dans l’histoire en 2010 en intégrant les équipes olympique et paralympique. Il a conservé sa place en tant que meilleur skieur de fond de déficience visuelle au monde en 2013-14. Le fait saillant a été lors des Jeux paralympiques de Sotchi quand il a remporté trois médailles d’or aux 20 kilomètres, 10 kilomètres et en vitesse de un kilomètre avec ses guides Erik Carleton et Graham Nishikawa.

Sa victoire dans le un kilomètre a été particulièrement mémorable alors qu’il a surmonté une chute au départ et a dépassé le meneur dans la dernière ligne droite pour gagner.

En 2010, Il n’a pas pris part aux courses olympiques à Whistler, mais a remporté trois médailles d’or un mois plus tard lors des Jeux paralympiques, médailles qui sont venues s’ajouter à son impressionnant palmarès. Brian a en effet remporté 13 médailles paralympiques lors de trois éditions des Jeux, dont 10 médailles d’or, le plus de victoires par un paralympien d’hiver canadien. Il a participé à chaque édition des Championnats du monde depuis 2005 et a remporté neuf titres ainsi que 21 victoires en Coupe du monde.

Le total de 10 médailles d’or paralympiques a égalé le nombre remporté par les paralympiens d’été Chantal Petitclerc, Michael Edgson et Timothy McIsaac.

McKeever a surmonté de gros défis à l’approche des Jeux de 2010 à Vancouver. En octobre 2008 il a subi une micro-fracture aux côtes et en mars 2009 il s’est cassé l’humérus gauche (parte supérieure du bras) à la suite d’une collision lors des championnats du Canada.

Au cours de la saison qui a suivi les Jeux paralympiques de 2010, lors des championnats du monde, McKeever a remporté à nouveau les trois épreuves à l’issue desquelles il avait décroché la médaille d’or à Vancouver.

En 2012-2013, McKeever a réaffirmé sa domination sur la scène internationale avec son nouveau guide Erik Carleton. Il a en effet remporté la Coupe du monde de ski de fond du CIP pour les athlètes ayant une déficience visuelle. Il a également brillé lors des Championnats du monde de ski nordique du CIP en 2013 en remportant deux médailles d’or de plus dans les épreuves de ski de fond longue distance en style libre et de sprint.

McKeever évolue également sur les circuits de la Coupe du monde pour personnes valides et de ski para-nordique. Il a signé l’une des meilleures performances de sa carrière en compétition pour athlètes valides en décrochant la 21e place du 15 km en style libre des Championnats du monde de la FIS de 2007 à Sapporo, au Japon. Il a figuré en tête du classement général des athlètes masculins aveugles lors des Coupes du monde 2002, 2003 et 2004.

À l’âge de 19 ans, on a diagnostiqué chez lui la maladie de Stargardt (une dégénérescence maculaire ou perte de la vision centrale – petits détails et couleur), qui avait également touché son père. « Si vous regardez le soleil pendant longtemps et que vous détournez le regard, vous voyez des taches floues apparaître. Et bien chez moi, les taches floues ne disparaissent pas », explique Brian lorsqu’il évoque sa vue.

 

L’une de ses idoles est la coureuse de fond américaine Marla Runyan, qui est elle aussi atteinte de la maladie de Stargardt. Elle a pris part aux Jeux olympiques de 2000 et aux Jeux paralympiques de 1992 et 1996.

ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SA CARRIÈRE

Champion paralympique 2010 et 2014 en vitesse, 20km style libre, 10km classique… champion paralympique 2006 aux 5 km style libre, 10 km classique … champion paralympique 2002 au 10 km style libre… champion du monde de ski para-nordique neuf fois…   vainqueur dans la Coupe du monde 21 fois.