Stephanie in the pool after a race with a delighted look on her face after realizing she reached the podium
Stephanie Dixon wearing a gold medal holding flowers

Stephanie Dixon

Date de naissance

Sport(s)

Para natation

Ville natale

Whitehorse, Yukon

Athlète. Entraîneuse. Leader. Mentore. Communicatrice : Avec 19 médailles des Jeux paralympiques à son actif, Stephanie Dixon de Brampton en Ontario est une sommité du sport paralympique. Un nouveau rôle s’ajoute maintenant à sa brillante carrière. Elle sera cheffe de mission de deux éditions des grands Jeux plutôt qu’une : les Jeux parapanaméricains de 2019 et les Jeux paralympiques de 2020.

Née sans jambe et hanche droite, elle a commencé les cours de natation à l’âge de deux ans. Le coup de foudre a été instantané. À 13 ans, elle se mesurait en compétition à des athlètes sans handicap. À 14 ans, elle entrait dans l’équipe canadienne de paranatation. 

Pendant sa carrière de paranageuse, Stephanie a remporté sept médaillées d’or des Jeux paralympiques, dix d’argent et deux de bronze. Elle a fait ses débuts paralympiques à l’âge de 16 ans aux Jeux de 2000 à Sydney où elle a récolté cinq médailles d’or, dont trois en inscrivant un record du monde.   

En 2004 à Athènes, elle a ajouté huit médailles à sa récolte. Elle a conclu le premier volet de sa carrière paralympique en montant quatre fois sur le podium des Jeux de 2008 à Beijing. En plus de ses exploits paralympiques, Stephanie est six fois championne des Jeux parapanaméricains. Elle est aussi dix fois championne du monde. Elle a décroché ses cinq premiers titres à l’âge de 14 ans en 1998.

Elle a pris sa retraite de la compétition en natation en 2010, mais elle est restée très active dans la communauté paralympique canadienne et internationale. Lima et Tokyo seront ses premières missions aux Jeux à l’extérieur de la piscine. 

En 2007, trois ans avant la fin de sa carrière sportive, elle a participé aux Jeux parapanaméricains comme athlète ambassadrice pour faire de la sensibilisation aux possibilités égales pour tous les athlètes. Elle a aussi été cheffe de mission adjointe de l’équipe canadienne des Jeux parapanaméricains de Toronto 2015.

Comme communicatrice, elle a fait partie de l’équipe du Comité paralympique canadien lors des Jeux de 2014 à Sotchi et présenté à la télévision les Championnats du monde de natation de l’IPC de 2013 à Montréal. Lors des Jeux paralympiques de 2016 et 2018, elle était l’un des principaux visages de la couverture médiatique de CBC. Stephanie a également été analyste lors des Jeux du Commonwealth en avril 2018.

Elle habite aujourd’hui au Yukon où elle est déménagée en 2011. Elle a été entraineuse en chef du club de natation des Glacier Bears de Whitehorse pendant deux ans et elle dirige maintenant sa propre entreprise de services d’entraînement. Ses services de conférencière et d’animatrice sont très recherchés et elle est également ambassadrice pour la Fondation Bon départ On veut tous jouer de Canadian Tire. 

Stephanie a été intronisée au temple de la renommée des sports de Brampton en 2015 et au Panthéon des sports canadiens en novembre 2016. En 2018, elle s’est vu décerner l’Ordre du Canada. 

Elle est titulaire d’un diplôme en psychologie de l’université de Victoria où elle a également fait partie de l’équipe de natation. En plus de la natation, elle aime faire du vélo de montagne et du ski de fond.  

 

An Type
Ville hôte
Médailles
2008 Été
china Created with Sketch.
Beijing, Chine
1
2
1
2004 Été
greece Created with Sketch.
Athens, Grèce
1
6
1
2000 Été
australia Created with Sketch.
Sydney, Australie
5
2