Birthdate

Sport(s)

Volleyball assis

Hometown

Burnaby, BC

Classification

Felicia Voss-Shafiq porte le numéro 15 et joue à la position d’attaquante pour l’équipe féminine canadienne de volleyball assis. En février 2020 elle a aidé le Canada à obtenir une place pour les Jeux paralympiques de 2020 à Tokyo en remportant la médaille d’or dans la dernière qualification mondiale paralympique de paravolley à Halifax.

Shafiq est membre de l’équipe depuis 2015. Elle a participé aux Jeux parapanaméricains 2019 et 2015, au championnat du monde 2018, aux Jeux paralympiques 2016 et à la Coupe Intercontinentale 2016. 

Shafiq est née à Fiji. À 12 ans, sa mère a déménagé à San Francisco, en Californie, et elle a étudié à l’école secondaire Thurlgood Marshall Academic. Elle a commencé à travailler pour Cisco Sytems à 18 ans. À 20 ans Shafiq et sa mère ont pris la décision de déménager à Vancouver, en C.-B. Shafiq a continué de travailler pour Cisco Systems à distance jusqu’à 24 ans quand elle a été engagée comme ingénieure de soutien pour SAP Software.  

SAP paie et encourage ses employés à faire du sport récréatif. Les collègues de Shafiq l’ont invitée à jouer avec l’équipe de volleyball debout de SAP. Elle n’avait jamais joué au volleyball auparavant, Ni imaginer le faire, mais à 25 ans elle a décidé d’y donner une chance. Shafiq avait une facilité pour le sport et est instantanément tombée en amour. 

Six ans plus tard, en 2011, le matin d’un tournoi de volleyball, Shafiq s’est réveillée avec des frissons. Elle a présumé qu’elle couvait une grippe. Ne voulant pas rater le tournoi, elle s’est levée, s’est habillée et est partie pour le court. 

Malgré la victoire dans le tournoi, ce soir-là, Shafiq se sentait encore pire. Elle s’est couchée en espérant que cela passerait en dormant, mais malheureusement cela n’a pas été le cas. Elle s’est réveillée quelques heures plus tard, incapable de respirer. Elle a été conduite d’urgence à l’hôpital et instantanément mise sous soutien de vie. 

Shafiq avait de quelque manière contracté une pneumonie qui a conduit à un empoisonnement du sang qui a envoyé son corps en choc septique et dans un coma. Deux semaines plus tard elle s’est réveillée avec les mains et les pieds bandés. Dans les tentatives pour lui sauver la vie cela a retiré le sang dans ses extrémités extérieures.

Les médecins espéraient qu’elle récupérerait complètement. Lentement mais sûrement ses mains ont récupéré, sauf pour quelques nerfs dans ses bouts de doigts. Les médecins ont attendu toute une année pour ses jambes, toutefois il n’y avait pas de vie en vue. La décision a été prise de faire une double amputation sous le genou. 

Après l’opération Shafiq ne pouvait penser, regarder ou parler de volleyball; la pensée de ne plus jamais pouvoir jouer était dévastatrice. Sa seule idée était de redevenir autosuffisante. Son patron chez SAP l’a assurée que son emploi serait là pour elle quand elle serait prête. 

Après 3 ans et demie de récupération et de réadaptation Shafiq a atteint son objectif de retourner travailler. Un jour son physiothérapeute lui a envoyé un message concernant le recrutement pour l’équipe féminine canadienne de volleyball assis. Toujours le coeur brisé à l’idée de ne plus pouvoir jouer au volleyball debout, Shafiq a ignoré le message. En dépit de son coeur brisé, un de ses amis a été persistant en lui disant de donner une chance au volleyball assis. Elle l’a constamment repoussé jusqu’à un jour, il lui a dit de passer à autre chose et de simplement l’essayer. Il a dit qu’il pouvait la voir sur le podium en représentant le Canada dans le futur. Cette fois Shaqif a écouté. 

Un an plus tard Shaqif tenait une médaille de bronze pour Équipe Canada aux Jeux parapanaméricains 2015 à Toronto. Pour la première fois dans l’histoire une équipe canadienne de volleyball assis se qualifiait pour des Jeux paralympiques et, tout comme son ami l’avait prédit, Shaqif était là, debout sur le podium.

Shafiq est présentement gestionnaire chez SAP, travaillant comme entraîneur et mentor pour les nouveaux et les internes. En 2018 elle a reçu le « prix Diversité et Inclusion » de SAP, reconnaissant son engagement dans sa collectivité, enseignant aux enfants à mobilité réduite comment jouer au volleyball assis.  

RÉALISATIONS EN CARRIÈRE

Médaille d’or dans la dernière qualification mondiale de paravolley 2020… Médaille de bronze aux Jeux parapanaméricains 2019 et 2015 … Championnats du monde 2018 et 2010 … Jeux paralympiques 2016… Coupe Intercontinentale 2016… membre de l’équipe féminine canadienne de volleyball assis depuis 2015… 

PERSONNEL

Travaille comme gestionnaire chez SAP Software à Vancouver… Enseigne aux enfants à mobilité réduite comment jouer au volleyball assis… Parle Hindi… Aime les jeux vidéo, voyager et être dehors … En 2018 elle a reçu le « prix Diversité et Inclusion » de SAP … En 2017 elle a parlé au Sommet de l’inclusion de l’Inde… En 2011, elle a eu une pneumonie qui a ultimement provoqué l’amputation de ses deux jambes sous le genou… A joué au volleyball debout pour la première fois à 25 ans… A déménagé à Vancouver à 20 ans… A travaillé pour Cisco Systems à 18 ans… A déménagé à San Francisco à 12 ans… Née à Fiji…

RÉSULTATS INTERNATIONAUX REMARQUABLES

2019 Jeux parapanaméricains – 3e

2018 Championnat du monde – 7e

2016 Jeux paralympiques – 7e

2015 Jeux parapanaméricains – 3e
 

An Type
Ville hôte
Médailles
2020 Été
Tokyo, Japon
2019 Parapan am Games
Lima, Peru
1 bronze medals

1 bronze medals

2016 Été
brazil-flag-2 Created with Sketch.
Rio de Janeiro, Brésil