Brent Lakatos in a racing chair

Le para-athlétisme, aussi appelé piste et pelouse, est la plus grosse compétition aux Jeux paralympiques. Des épreuves sont disponibles pour les déficiences physiques – en fauteuil roulant et debout – et les athlètes ayant une déficience visuelle, ainsi que ceux qui ont une déficience intellectuelle. Les épreuves au programme incluent des courses sur piste, des lancers ainsi que le marathon.

  • Épreuves sur piste: vitesse (100m, 200m, 400m), demi-fond (800m, 1500m), longue distance (5000m, 10 000m) et relais (4x100m)
  • Épreuve sur route: marathon
  • Épreuves de sauts: hauteur, longue et triple saut
  • Épreuves de lancers: disque, poids, massue et javelot

Les règlements de l’athlétisme paralympique sont pratiquement identiques à ceux de son vis-à-vis olympique. Des allocations sont accordées pour accueillir certaines déficiences (par exemple, les coureurs aveugles et ayant une déficience visuelle peuvent courir avec un guide attaché à eux par une laisse au poignet). 

Le Canada a une riche histoire en para-athlétisme et ses athlètes sont montés sur le podium à tous les Jeux paralympiques depuis 1968. La coureuse en fauteuil roulant Chantal Petitclerc est la paralympienne canadienne en athlétisme la plus décorée avec 21 médailles remportées aux Jeux. Elle a mérité le Trophée Lou Marsh en tant qu’athlète canadienne de l’année en 2008, une première pour une athlète féminine ayant un handicap.

Le para-athlétisme est régi par le Comité international paralympiqueAthlétisme Canada est la Fédération nationale sportive.

Piste et sauts (préfixe T pour « Track »)

Discipline: courses et sauts (20 catégories)

Catégories sportives (types de déficiences):

T11-13 (Déficience visuelle)

T20 (Déficience intellectuelle)

T35-38 (Déficiences de coordination (hypertonie, ataxie et athétose))

T40-41 (Petite taille)

T42-44 (Les membres inférieurs courent sans prothèse touchée par la déficience d’un membre, longueur inégale des jambes, diminution de la puissance musculaire ou diminution de l’amplitude maximale passive)

T45-47 (Membres supérieurs touchés par la déficience d’un membre, diminution de la puissance musculaire ou diminution de l’amplitude maximale passive

T61-64 (Membres inférieurs avec des prothèses touchés par la déficience d’un membre et longueur inégale des jambes)

 

DISCIPLINE: Course en fauteuil roulant (7 catégories)

CATÉGORIES SPORTIVES (types de déficiences):

T32-34 (Déficiences de coordination (hypertonie, ataxie and athétose)

T51-54 (Déficience d’un membre, longueur inégale des jambes, diminution de la puissance musculaire ou diminution de l’amplitude maximale passive)

 

Lancers (préfixe F pour « Field »)

Discipline: lancers debout (19 catégories)

Catégories sportives (types de déficience):

F11-13 (Déficience visuelle)

F20 (Déficience intellectuelle)

F35-38 (Déficiences de coordination (hypertonie, ataxie et athétose))

F40-41 (Petite taille)

F42-44 (Les membres inférieurs courent sans prothèse touchée par la déficience d’un membre, longueur inégale des jambes, diminution de la puissance musculaire ou diminution de l’amplitude maximale passive)

F45-46 (Membres supérieurs touchés par la déficience d’un membre, diminution de la puissance musculaire ou diminution de l’amplitude maximale passive)

F61-64 (Membres inférieurs avec des prothèses touchés par la déficience d’un membre et longueur inéglae des jambes)

 

Discipline: lancers assis (11 catégories)

Catégories sportives (types de déficience):

F31-34 (Déficiences de coordination (hypertonie, ataxie et athétose))

F51-57 (Déficience d’un membre, différence de longueur des jambes, diminution de la puissance musculaire ou diminution de l’amplitude maximale passive)